Menu
S'identifier
Hébergement

Wimdu s'apprête à mettre la clé sous la porte


Publié le : 03.10.2018 I Dernière Mise à jour : 03.10.2018
{ element.images.0.titre }}
Windu référençait plus de 350 000 propriétés dans plus de 150 pays. I Crédit photo DR

Auteur

  • Didier Forray

Le spécialiste de la location de vacances annonce l'arrêt de ses activités à la fin de l'année 2018.

Fin de l'aventure pour Wimdu, souvent présenté comme le Airbnb allemand. La plateforme de location de vacances, fondée à Berlin en 2011, annonce l'arrêt de ses activités à la fin de cette année. Une sortie en douceur puisque le site assurera les réservations de tous les clients prévoyant un séjour avant le 31 décembre 2018. "Tous les clients avec des réservations ayant une date d'entrée en 2019 seront contactés séparément pour traiter leur réservation", poursuit le site.

Pourquoi cet arrêt ? Windu explique de façon laconique "faire face à des défis significatifs sur le plan des finances et de la conduite des affaires". Les 90 millions de dollars investis par les fonds Rocket Internet et AB Kinnevik n'auront pas suffit !

Trop de contraintes dans un marché concurrentiel

La plateforme subit de plein fouet la concurrence d'Airbnb ainsi que les actions de nombre de grandes municipalités pour encadrer et limiter la location saisonnière. En juin, le site a été assigné par la mairie de Paris, aux côtés d'Airbnb. "Si plusieurs plateformes se conforment à la loi, d'autres ont fait le choix de ne pas la respecter et de maintenir en ligne des annonces ne comportant aucun numéro ou un numéro manifestement erroné", assénait alors la mairie de Paris. Cet été, la mairie de New York a mis en place un fichier afin de mieux appliquer la loi de 2010 interdisant la location d'un appartement entier pour moins de 30 jours. Autre exemple en Espagne où plusieurs communes ont voté l'interdiction des plateformes de location saisonnières, tandis que Genève, comme d'autres villes en Europe, ont instauré des limites à la durée des locations. Wimdu employait 100 personnes à Berlin et Lisbonne.

 

 

 

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format