Menu
S'identifier
Hébergement

Totalement transformé, le Grand Hôtel-Dieu ouvre ses portes à Lyon


Publié le : 27.04.2018 I Dernière Mise à jour : 27.04.2018
{ element.images.0.titre }}
Posé sur la presqu'île lyonnaise, le Grand Hôtel-DIeu accueille ses premiers visiteurs. I Crédit photo Vincent Ramet

Auteur

  • La rédaction

Après quatre ans de chantier, c’est aujourd’hui que  le site entièrement réhabilité accueille ses premiers visiteurs.

Depuis ce matin, les Lyonnais et les touristes peuvent découvrir comment le Grand Hôtel-Dieu reprend vie en conjuguant cinq siècles d’histoire à travers une architecture exceptionnelle et une nouvelle identité forte et singulière.

Après 4 ans d'une reconversion hors normes, le Grand Hôtel-Dieu, inscrit au Patrimoine mondial et situé en plein cœur de la presqu’île lyonnaise, ouvre en effet au public aujourd’hui.

Au programme : des boutiques, des restaurants, des bureaux et bientôt un hôtel de luxe, un centre de convention et la Cité Internationale de la gastronomie.

Chef d'oeuvre architectural, avec sa façade monumentale côté Rhône et son Grand Dôme conçu par Soufflot, le plus ancien hôpital lyonnais a connu la plus grande réhabilitation privée de monument historique en France pour un coût global de plus de 250 millions d'euros.

Un hôtel cinq étoiles en 2019

Aujourd’hui et au fil des semaines, s'ouvre la première tranche de ce "nouvel écrin de l'art de vivre contemporain" : 17 600 m2 de commerces et restaurants, soit plus de 35 enseignes autour de la
mode, du design, de la beauté ou de la gastronomie, et 13 400 m2 de bureaux, sur une surface totale de 51 000 m2, dont 11 500 m2 de constructions neuves et 8 000 m2 de cours, galeries et jardins réimplantés de plantes médicinales.  

Il faudra toutefois patienter jusqu'au printemps 2019 pour l'ouverture de l'hôtel cinq étoiles Intercontinental de 143 chambres, dont le lobby-bar, ouvert à tous, se situera sous le grand Dôme de Soufflot de 32 mètres de haut.

Patience également pour l'inauguration de la Cité de la Gastronomie : 3 600 m2 dédiés à
l'alimentation et la santé, à l'endroit où officiait Rabelais lorsqu'il exerçait la médecine à Lyon de 1532 à 1535.

À terme, le Grand Hôtel-Dieu, qui cible 10 millions de visiteurs par an, générera près de 2 000 emplois.  

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format