Menu
S'identifier
Hébergement

Comment Sun Resorts veut se renforcer dans l'océan Indien


Publié le : 12.11.2019 I Dernière Mise à jour : 12.11.2019
{ element.images.0.titre }}
Une première phase de rénovation vient de se terminer au Sugar Beach - avec 69 nouvelles chambres Deluxe et Family Suite - et une seconde phase est prévue pour l'année prochaine. I Crédit photo Sun Resorts

Auteur

  • Brice Lahaye

Le groupe hôtelier rénove ses établissements et multiplie les nouveautés pour offrir des expériences inédites à ses clients français.

1 / Renouveler régulièrement son parc hôtelier

« Se remettre en question régulièrement et renouveler le parc hôtelier » : tel est l'objectif de Sun Resorts, qui multiplie pour cela les chantiers dans tous ses établissements. À commencer par le Sugar Beach, à Maurice, avec pour objectif de « le positionner comme le 5* de la côte ouest » de l'île. Une première phase de rénovation vient de se terminer - avec 69 nouvelles chambres Deluxe et Family Suite - et une seconde phase est prévue pour l'année prochaine. « 75 % du produit est neuf », précise d'ores et déjà Yann Lloret, directeur des ventes et marketing chez Sun Resorts.

Le Long Beach 5* est, lui aussi, passé à l'étape supérieure, avec des chambres devenues des Junior Suites, tandis que l'hôtel Ambre 4* a vu sa réception être refaite, ses chambres être en grande partie rafraîchies. De plus, il possède désormais une nouvelle salle de sport ainsi qu'une grande salle de conférence. « C'est important de développer les groupes et le MICE sur l'ensemble de nos hôtels », ajoute-t-il.

 

2 / Offrir plus d'expériences aux clients

Pour répondre à la demande des voyageurs, de plus en plus en quête d'expériences inédites, le groupe a également multiplié les nouveaux lieux au sein de ses hôtels. Une manière aussi de se différencier un peu plus de ses concurrents. « L'hôtellerie ne suffit plus à se démarquer, donc nous avons aussi décidé de nous orienter vers la gastronomie et la mixologie », explique Yann Lloret. Avant de préciser : « Si nous ne voulons pas que le client passe trop de temps en dehors de l'hôtel, il faut lui proposer plus d'activités ».

Il y a quelques semaines, le Long Beach a lancé la Rum Academy, une nouvelle expérience autour des rhums mauriciens proposée aux clients dans le lobby de l'hôtel, à travers un bar à rhums et une galerie d'art. Quelques mois plus tôt, c'est le Buddha Bar qui était inauguré au Sugar Beach, avec un positionnement ambitieux sur la gastronomie, la mixologie et la musique. Et les activités ne manquent pas non plus dans les hôtels mauriciens, à l'instar des randonnées avec des chefs jardiniers ou des masterclass et visites de marché avec des chefs cuisiniers.

 

3 / S'engager en faveur de l'écologie

Tendance écologique oblige, le groupe hôtelier ne déroge pas à la règle et multiplie déjà depuis plusieurs années les initiatives en faveur de l'environnement. Sun Resorts a ainsi lancé, en 2016, le programme SUNCARE, qui regroupe toutes ses activités dans ce domaine. Un vrai travail a été engagé dans ses hôtels, avec la suppression des pailles en plastique, la sensibilisation des clients au respect de la faune et de la flore ou encore la plantation d'arbres, et plus largement sur ses destinations avec, par exemple, le projet de réhabilitation des coraux.

 

4 / Poursuivre le développement et communiquer auprès des agents de voyages

S'il n'est pour le moment pas question de s'élargir au reste du monde, Sun Resorts, présent sur l'île Maurice et aux Maldives, ambitionne néanmoins de continuer à se développer dans l'Océan Indien en reprenant, par exemple, à l'avenir des hôtels qui correspondront à la charte du groupe.

La communication auprès des professionnels du tourisme reste, elle aussi, importante. Outre un challenge de ventes sur l'établissement Sugar Beach lancé il y a quelques semaines, Sun Resorts prévoit aussi d'autres événements, comme des workshops et roadshows. Un travail qui semble déjà payer. « Sur l'exercice 2019/2020, nous sommes à +10 % en prise de commandes sur le marché français », précise Yann Lloret.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format