Menu
S'identifier
Formation

5 questions à Marie Allantaz (Escaet) : « Nous préparons un cursus post-bac pour 2021 »


Publié le : 15.03.2019 I Dernière Mise à jour : 15.03.2019
{ element.images.0.titre }}
Marie Allantaz, directrice générale de l'Escaet, le 14 mars 2019 à Paris. I Crédit photo M.G.

Auteur

  • Manon Gayet

A l’occasion de la deuxième remise des diplômes de l'Escaet organisée à Paris hier soir, la directrice générale de l'école Marie Allantaz en a profité pour refaire un point sur l'offre de formations et présenter les prochains nouveautés.

Tour Hebdo (TH) : Pouvez-vous nous rappeler l’offre de formations disponible à l’Escaet ?

Marie Allantaz (M.A.) : Nous proposons deux diplômes en formation initiale, un Bachelor (bac+3) et un MBA (bac+5) dans nos locaux basés à Aix-en-Provence. Les étudiants suivent des cours sur le campus entre octobre et avril, puis réalisent un stage de 4 à 6 mois. Nous recrutons à 50% des étudiants issus de BTS Tourisme pour le Bachelor, et à 50% des étudiants qui ont suivi des cursus de langues en MBA. Au total, nous accueillons entre 220 et 250 étudiants par an, ce qui permet à toute l’équipe de tous bien les connaître et inversement. Pour la rentrée 2021, nous prévoyons une grande nouveauté car nous travaillons sur un cursus post-bac. Cela nous est régulièrement demandé, on s'y attaque !

TH : Vous ne proposez pas de cursus en alternance. Pourquoi ?

M.A.: Deux raisons expliquent ce choix. D’abord, ce n’est pas une demande des entreprises avec lesquelles nous travaillons car il est difficile de confier un projet de long-terme à un étudiant qui n'est là qu’une semaine ou un mois sur deux, par exemple. Ensuite, il est plus compliqué de trouver des entreprises qui embauchent des alternants dans le bassin d’emplois d’Aix-en-Provence. Mais nos étudiants nous demandent de plus en plus de pouvoir faire de l’alternance, alors l'option n'est pas totalement exclue.

TH : Vous diplômez ce soir [l’interview a eu lieu le 14 mars, NDLR] la première promotion de MBA par formation professionnelle. En quoi consiste ce cursus ?

M.A.: Les entreprises du tourisme nous ont demandé une formation dédiée à leurs collaborateurs, dans le cadre d’une montée en compétence ou d’un reclassement. Notre catalogue de formations compte ainsi aujourd’hui 33 modules pour environ 49 jours de cours, proposés à Aix-en-Provence et à Paris. Nous travaillons pour étendre cette possibilité à Lyon l’an prochain. Et nous accompagnons aussi les professionnels du tourisme qui souhaitent obtenir une Validation des Acquis par l’Expérience (VAE).

TH : L’Escaet développe aussi son pôle événementiel…

M.A.: C’est important pour nous de réunir les professionnels de tous les secteurs du tourisme pour échanger sur des thématiques actuelles. Cette année marque la 20e édition du Forum des Pionniers, la cinquième depuis le rachat de cet événement par l’Escaet. Cela nourrit notre connaissance du secteur, nous pouvons ensuite la transmettre à nos étudiants. Nous organisons aussi des journées d’échanges entre les entreprises et nos élèves pour les aider à mieux s’insérer… et mieux comprendre les problématiques RH de ces marques.

TH : Les start-up font aussi partie de votre écosystème depuis peu. Expliquez-nous ce qu’est le Provence Travel Innovation ?

M.A.: Nous sommes très heureux d’avoir créé cet incubateur en 2018. Nous accueillons notre deuxième promotion de 10 start-up cette année. Le Provence Travel Innovation a été accompagné par le Welcome City Lab [le premier incubateur de start-up touristiques en France, NDLR] à ses débuts et fait désormais partie du réseau d’incubateurs France Tourisme Lab. Nous sommes très fiers de la diversité de nos start-up, du drone au groupe… À l’image du tourisme d'aujourd’hui !

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format