Menu
S'identifier
Evénement

Mondial Tourisme met Veepee et Carrefour Voyages au pas de course !


Publié le : 12.04.2019 I Dernière Mise à jour : 12.04.2019
{ element.images.0.titre }}
Mondial Tourisme a emmené les pros du tourisme fous de running au semi-marathon d'Istanbul, début avril. I Crédit photo J.-B. Tréboul

Auteur

  • Jean-Baptiste Tréboul

Un petit groupe de 50 personnes, presque tous coureurs à pied, sont partis durant un long week-end à Istanbul avec Mondial Tourisme, Veepee (ex-Vente Privée) et Carrefour Voyages.

Un TO, des pros du tourisme, des clients… Le cocktail semble bien fonctionner pour Mondial Tourisme qui ancre dans la durée ses événements running. Au départ, il s’agit d’une passion personnelle des organisateurs mais elle se transforme progressivement en petite opération commerciale récurrente. « Les coureurs à pied forment une communauté. Si l’événement est apprécié, le bouche-à-oreilles fonctionnera », indique Frank Tepper, responsable de la production de Mondial Tourisme. Pour l’occasion, il joue de son réseau personnel de passionnés de running et de tourisme pour développer son événement.

Associer découverte d’une grande capitale proche et plaisir de courir n’est pas complètement nouveau. Les spécialistes des voyages running (Thomas Cook marathon…) ou les médias (Jogging international avec la Française des circuits) s’y sont essayé par le passé, sans grand succès jusque là.

Un passage par le nouvel aéroport d'Istanbul en prime

Avec la force de frappe Veepee, les temps changent, même si le « séjour + dossard » est encore loin d’être dans le top des ventes. Mais c’est également l’occasion d’organiser un éductour avec des distributeurs et partenaires, comme en témoigne la présence de Carrefour Voyages et Keep Call (centre d’appel lyonnais dédié aux opérateurs du tourisme) à Istanbul, du 4 au 8 avril derniers. Cerise sur le gâteau, les participants ont eu la chance d’être à la fois les derniers passagers de l’aéroport Atatürk et parmi les premiers du tout nouvel aéroport, impressionnant par sa superficie et son modernisme.

Côté performances sportives (puisqu’un 10 km et un semi-marathon sont des compétitions sportives), disons que c’est encore modeste, malgré la présence de deux jeunes talentueux : Karen Mendiola (1 h 47) qui était arrivée dans les dix premières au marathon de Tunis et s’était donc vue rembourser son séjour, et Corentin Voisin (1 h 19) qui venait se qualifier pour les championnats de France. De quoi faire des émules pour les prochaines éditions : Rhodes peut-être, l’Égypte encore peu probable et Tunis de nouveau plus sûrement.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format