Menu
S'identifier
Evénement

Hommage à Pierre Soulages, en son musée


Publié le : 29.10.2022 I Dernière Mise à jour : 31.10.2022
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • Ch. P.

En hommage à Pierre Soulages, décédé mercredi dernier, le 26 octobre, le musée qui porte son nom à Rodez a ouvert ses portes à tous gratuitement dimanche avec une visite libre des collections, mais aussi des projections de films dédiés au maître de l’outrenoir. Ceci préfigurant d’événements plus importants.

Mercredi dernier Pierre Soulages s’est éteint à Nîmes à l’âge de 102 ans. Deux jours plus tard, son portrait ornait la façade du musée qui porte son nom à Rodez, dans l’Aveyron.

« Le peintre Pierre Soulages nous a quittés après une longue vie consacrée à l’art et à la peinture, écrit l’équipe du musée. Artiste préféré des Français, modèle pour les jeunes peintres, il aimait à dire qu’il était né à Rodez (N.D.L.R. en 1919) et dans la peinture ».

Ouvert en 2014, le lieu a comptabilisé son millionième visiteur l’an dernier. Pas moins de huit salles y sont consacrées à l'œuvre de Pierre Soulages puisqu’il a fait don d’une collection exceptionnelle dès 2005, fréquemment enrichie par des dépôts de sa part. De sorte que le musée de Rodez représente le panorama le plus complet de son œuvre, de 1934 à 2019, avec des peintures sur toile et sur papier, des estampes, des bronzes, des photographies, des échantillons, des maquettes… Sans oublier l’environnement des vitraux de Conques, qu'il a réalisés.

Le lieu se devait de lui rendre hommage. Préfigurant d'événements plus importants, le musée a ouvert gratuitement ses portes ce dimanche 30 octobre pour une visite des salles permanentes, des collections Soulages et de l’exposition temporaire consacrée actuellement au peintre Fernand Léger.

Avec une remise gracieuse aux visiteurs du journal du musée Soulages. Par ailleurs, l’auditorium propose une diffusion en boucle des films suivants : Noir-lumière (Anne-Camille Charliat), Naissance d’un musée et Dialogues Soulages Encrevé (Jean Noël Cristiani).

Enfin, dans le hall d’entrée du musée, un livre est ouvert à l’attention des visiteurs souhaitant laisser un témoignage de condoléances pour Colette Soulages et ses proches. Le musée rappelle qu’il est préférable de déposer fleurs et bouquets à proximité de ce pupitre, pour ceux qui le souhaitent.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format