Menu
S'identifier
Economie

Le gouvernement appelle les professionnels du tourisme à embaucher des saisonniers 


Publié le : 14.04.2021 I Dernière Mise à jour : 14.04.2021
{ element.images.0.titre }}
Le dispositif d'activité partielle prévoit une prise en charge à 100% de la rémunération dans les secteurs protégés, dont fait partie le tourisme.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a appelé les entreprises à embaucher dès à présent les saisonniers et à les placer en activité partielle jusqu'à ce que la saison démarre. 

Embaucher les saisonniers et les placer immédiatement en chômage partiel. Telle est la consigne donnée lundi par la ministre du Travail, Elisabeth Borne, à l'occasion d'une réunion avec les partenaires sociaux. 

« Je dis très clairement aux employeurs qu’ils peuvent dès à présent embaucher les saisonniers auxquels ils font appel tous les ans, et les placer en activité partielle le temps que la saison démarre. J’espère qu’il y aura plusieurs dizaines de milliers de salariés qui seront effectivement embauchés », a-t-elle fait savoir, citée par RTL.fr

Le recours à l’activité partielle sera ainsi autorisé pour les travailleurs saisonniers disposant :
- Soit d’un contrat de travail renouvelé au titre de l’obligation de renouvellement prévue par une convention collective et/ou par une clause de leur contrat de travail. Si une telle clause est prévue, l’employeur devra justifier d’au moins un recrutement du même saisonnier l’année dernière ;
- Soit d’un renouvellement tacite d’un contrat saisonnier pour la même période, matérialisé par l’existence d’au moins deux contrats successifs, sans que le contrat de travail ou la convention collective ne l’ait prévu explicitement.

Les entreprises employant des travailleurs saisonniers récurrents pourront donc placer leurs employés en chômage partiel et bénéficier des aides afférentes jusqu'à la fin du mois de juin, a précisé mardi le ministère du Travail dans un communiqué. Cette mesure concerne entre 100 000 et 150 000 travailleurs saisonniers. 

Pour rappel, le dispositif d'activité partielle prévoit une prise en charge à 100% de la rémunération dans les secteurs protégés, dont fait partie le tourisme. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format