Menu
S'identifier
Economie

Fonds de solidarité : un assouplissement des conditions d'indemnisation à partir de début juin  


Publié le : 03.05.2021 I Dernière Mise à jour : 03.05.2021
{ element.images.0.titre }}
Une dégressivité des aides sera prévue en fonction du retour à la normale.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a annoncé lundi matin sur RTL un assouplissement pour le fonds de solidarité à partir du mois de juin. 

Le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a annoncé lundi matin sur RTL un assouplissement des conditions d'indemnisation pour les entreprises des secteurs (S1 et S1 bis), qui rouvriront progressivement dans les prochaines semaines : restaurants, cafés, événementiel, culture... 

« Nous allons améliorer le fonds de solidarité à partir du début juin. Avant, pour avoir accès au fonds de solidarité, il fallait perdre 50 % de son chiffre d’affaires ou être fermé administrativement. Désormais, à partir de début juin, pour les hôteliers, pour les cafés, pour les restaurants, pour le monde de la culture et des spectacles ou pour l'événementiel, vous aurez accès au fonds de solidarité quelle que soit votre perte de chiffre d’affaires », a-t-il expliqué.  

Une dégressivité des aides 

Le chiffre d'indemnisation reste, lui, encore à définir. « C'est du sur-mesure, qui tient compte de la réalité de chacun depuis le début de la crise », a-t-il précisé. De quoi inciter à la réouverture, selon le Ministre, qui martèle que peu importe la perte, un accompagnement pourra être demandé. 

Une dégressivité de ces aides sera ensuite prévue, en fonction du retour à la normale, sur 3 mois : juin, juillet et août. « Et là aussi, pour qu'il n'y ait aucune brutalité, je propose une clause de rendez-vous à la fin du mois d'août avec tous les professionnels pour voir où en sont les différents secteurs concernés, S1 et S1 bis, et voir s'il y a encore des aides complémentaires ou si l'activité a vraiment repris », a-t-il ajouté.

Pour rappel, les secteurs S1 et S1 bis concernent également les entreprises du tourisme, à savoir les activités des agences de voyage, les activités des voyagistes, le transport aérien et maritime, les guides conférenciers, etc. 
 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format