Menu
S'identifier
Economie

Compagnie des Alpes une progression de 22,0% de chiffre d’affaires


Publié le : 22.07.2022 I Dernière Mise à jour : 22.07.2022
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • redaction

Le chiffre d’affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour le 3ème trimestre de l’exercice 2021/2022 s’élève à 203,5 M€, ce qui représente une progression de 22,0% par rapport à la même période de l’exercice 2018/2019 (avant crise sanitaire)

Le chiffre d’affaires 2021/2022 prend en compte l’intégration d’Evolution 2 dans les Domaines skiables ainsi que les agences immobilières dans Holdings et Supports
 

Retraité du chiffre d’affaires du domaine skiable des 2 Alpes, (4,9 M€ au cours du 3ème trimestre de 2018/2019), sorti du périmètre du Groupe le 1er décembre 2020.
 

Au global, depuis le début de l’exercice, le chiffre d’affaires atteint 744,7 M€, soit une progression de 17,7% par rapport à la même période de l’exercice 2018/2019 (retraité de la sortie du domaine skiable des 2 Alpes).
 

DOMAINES SKIABLES
Le chiffre d’affaires des Domaines skiables s’est élevé à 55,2 M€ au 3ème trimestre de l’exercice 2021/2022, en progression de 17,1% par rapport au 3ème trimestre 2018/2019 (retraité des 2 Alpes). L’activité de ce trimestre, correspondant essentiellement aux vacances scolaires de Pâques, a été de bonne facture. Elle a continué de bénéficier d’une attractivité renforcée par les investissements réalisés par le Groupe depuis le début de la crise sanitaire, en plus de conditions d’enneigement et d’ensoleillement optimales. Le nombre de journées-skieur a ainsi progressé par rapport à 2018/2019 (+4,5% au mois d’avril) tandis que le revenu moyen par journée-skieur est resté supérieur à celui de 2018/2019, dans la continuité du 1er semestre 2021/2022.

 

Au total, sur les 9 premiers mois de l’exercice le chiffre d’affaires des Domaines skiables atteint 447,3 M€ ce qui représente une hausse de 12,0% par rapport à la même période de l’exercice de référence
2018/2019, retraité des 2 Alpes.


Le nombre de journées-skieur, qui avait été affecté en début de saison par les restrictions de voyage entre le Royaume-Uni et la France, a ensuite progressivement comblé son retard pour finir en baisse de 3,3% sur l’ensemble des 9 premiers mois de l’exercice par rapport à la même période de l’exercice 2018/2019. Le revenu moyen par journée-skieur de l’activité remontées mécaniques a quant à lui progressé de près de 13% par rapport à la même période de 2018/2019. Cette progression est d’abord le fruit d’actions commerciales déployées par le Groupe, d’un mix clientèle moins intermédié (notamment lié à l’absence des Britanniques jusqu’à mi-janvier) et des indexations tarifaires.
 

PARCS DE LOISIRS
Dans la continuité de la bonne tendance enregistrée depuis le début de l’exercice, le chiffre d’affaires des Parcs de loisirs du 3ème trimestre de l’exercice 2021/2022 a connu une progression sensible de + 22,0% par rapport à la même période de l’exercice 2018/2019. Il s’élève à 143,2 M€.
Cette bonne performance a été réalisée sur l’ensemble des sites : l’activité a repris de façon soutenue sur la période des vacances scolaires d’avril, en juin grâce au retour des groupes scolaires, et par la mise en place sur certains parcs de nocturnes les vendredis et samedis de mai et de juin qui ont connu un beau succès.


Sur les 9 premiers mois de l’exercice 2021/2022, le chiffre d’affaires des Parcs de loisirs atteint 263,6 M€, soit une progression de +25,2% par rapport aux 9 premiers mois de l’exercice 2018/2019, porté par une appétence de la clientèle qui ne se dément pas depuis le début de l’exercice.
Au total, sur l’ensemble des 9 premiers mois de l’exercice, l’activité a bénéficié d’une hausse sensible de la fréquentation (+8,4%), fruit des investissements d’attractivité maintenus par le Groupe depuis le début de la crise sanitaire. La progression de l’activité repose aussi sur une dépense moyenne par visiteur très dynamique, en hausse de plus de 16,8%. Les recettes de billetterie ont bénéficié de l’optimisation des canaux de vente et d’un pilotage plus efficace des offres commerciales, tandis que les ventes in-park ont progressé sur tous les segments (restauration, boutiques, hôtels).


HOLDINGS ET SUPPORTS
Le chiffre d’affaires des Holdings et Supports pour les 9 premiers mois de l’exercice 2021/2022 s’élève à 33,8 M€, ce qui représente une progression de 49,1% par rapport à la même période de 2018/2019. Cette division intègre depuis le 1er octobre 2021 l’activité des agences immobilières en montagne. Retraitée de cette activité, la progression du chiffre d’affaires serait d’environ 7%.
L’activité de Travelfactory progresse sensiblement sur les 9 premiers mois de l’exercice portée notamment par le dynamisme de Travelski – spécialiste des formules en packages à destination des familles – à l’international (Benelux et UK) ainsi que par le succès du lancement de la liaison ferroviaire (à partir de la fin du mois de janvier) entre Londres et Moûtiers / Bourg-Saint-Maurice.

 

PERSPECTIVES
 

• Domaines skiables
Le 4ème trimestre représente moins de 1% de l’activité annuelle de cette division. L’activité du trimestre sera perturbée cette année par la fermeture du glacier du Tignes avec un mois d’avance sur le calendrier officiel, et la non-ouverture du glacier du Pissaillas à Val d’Isère.

 

• Parcs de loisirs
Compte tenu de la bonne tenue de l’activité depuis le début de l’exercice, le Groupe est confiant pour le 4ème trimestre, qui constitue le trimestre le plus important de l’exercice.
L’activité du quatrième trimestre devrait notamment bénéficier des investissements que le Groupe a
maintenus malgré la crise sanitaire. C’est le cas notamment du Futuroscope qui va bénéficier de sa toute nouvelle attraction Chasseurs de Tornades, un théâtre circulaire sur une plateforme rotative pouvant tourner jusqu’à 30 km/h face à un écran de 17 mètres de diamètre sur 8 mètres de hauteur. Le site a aussi inauguré un nouvel hôtel thématisé, et certifié Haute Qualité Environnemental, baptisé Station Cosmos.Ces projets s’inscrivent dans le plan de transformation et d’extension du site du Futuroscope sur les prochains exercices.

 

• Groupe


Le Groupe confirme attendre pour l’ensemble de l’exercice 2021/2022 un chiffre d’affaires et un EBO
supérieurs à ceux de l’exercice de référence 2018/2019.

 

AUTRES FAITS MARQUANTS DU TRIMESTRE
 

• Acquisition de MMV
Dans un communiqué publié le 29 juin dernier, la Compagnie des Alpes a annoncé avoir remis une offre ferme aux actionnaires du groupe MMV en vue de l’acquisition de 85% du capital de ce groupe, second opérateur hôtelier des Alpes françaises, qui exploite notamment 10 hôtels club et 10 résidences clubs.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format