Menu
S'identifier
E-tourisme

Le chinois Ctrip prêt à débarquer en France


Publié le : 21.12.2017 I Dernière Mise à jour : 21.12.2017
{ element.images.0.titre }}
Ctrip a lancé un site dédié à la réservation de voyages en Chine en langue française dès 2012. I Crédit photo ©DR

La première agence de voyages en ligne de Chine pourrait apparaître sur les comparateurs français dès le mois de janvier.

Ctrip, la plus grosse agence de voyages en ligne en Chine, n'a jamais caché ses ambitions de s'étendre à l'international, en particulier aux États-Unis et en Europe. En 2013, le groupe avait commencé par racheter l'américain Tours4fun avant d'accélérer ces deux dernières années en reprenant le britannique Skyscanner en 2016 et l'américain Trip.com le mois dernier.

La France aussi serait dans le viseur. Jean-Pierre Nadir, fondateur d'Easyvoyage, parle ouvertement de "leur présence à venir sur les comparateurs". "Ils vont ouvrir prochainement, mi-janvier à priori, et cela sera le signal du lancement de leur action en France", assure-t-il. Pas de confirmation du côté de Ctrip. Le responsable des relations publiques, basé à Shanghai, se contente de réaffirmer que "la principale priorité de Ctrip est de répondre à la demande des touristes chinois partant à l'étranger".

Un nouveau nom de domaine, Trip.com

Ctrip a d'ailleurs signé plusieurs partenariats avec des fournisseurs ces derniers mois, dont la start-up française VizEat en octobre et la filière française du cheval en novembre. Le représentant de Ctrip insiste aussi sur le partenariat de l'OTA chinois avec Priceline. Le groupe américain a investi 500 millions de dollars dans Ctrip en 2014, puis 250 millions de dollars l'année suivante.

Ctrip joue même la carte de la modestie : "A l'échelle du marché mondial du voyage, Ctrip est toujours une petite entreprise", semble s'excuser le responsable des relations publiques. Mais les ambitions sont bien là. Et le rachat de Trip.com donne une piste pour l'avenir du site. "Ctrip n'a pas acheté Trip.com pour son contenu mais pour son nom de domaine", confie un observateur qui souhaite rester anonyme. Cette fois, l'interlocuteur au siège de Ctrip confirme à demi-mot : "Trip.com est notre nouveau nom de domaine", lâche-t-il. Le Nouvel an devrait être chinois !

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format