Menu
S'identifier
E-tourisme

Inédit : le mobile va bientôt dépasser l'ordinateur dans les réservations de voyages !


Publié le : 14.01.2020 I Dernière Mise à jour : 16.01.2020
{ element.images.0.titre }}
Les réservations effectuées sur mobile pourraient rapidement supplantées celles faites sur ordinateur. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Les professionnels du tourisme parlent d'un "tournant". Le smartphone s'impose de plus en plus dans le processus d’achat de voyages. Décryptage.

« Desktop is dead. » C’est l’accroche choisie par Frédéric Pilloud, directeur du digital de Misterfly, pour l’une de ses publications LinkedIn d’il y a quelques jours. Et pour cause, en décembre dernier, 55% des réservations de Misterfly ont été réalisées sur mobile. Une première. « C’est la première fois que le mobile dépasse le seuil psychologique des 50% », souligne Frédéric Pilloud. « Il est entrain de devenir notre plus gros canal de vente, c'est un tournant. »

Un constat partagé par Emmanuel Grenier, le patron de Cdiscount, qui expliquait au forum du Seto en décembre dernier qu’une vente sur deux dans le voyage est effectuée sur mobile. « Arrêtez de regarder le PC ! », a-t-il même lancé aux patrons de tour-opérateurs réunis à Porto pour l'occasion.

Rien d’étonnant lorsque l’on se réfère aux statistiques 2019 publiées par la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). L'année dernière, 38,8 millions de Français ont acheté des produits et/ou des services sur Internet, dont 13,8 millions au moins une fois depuis leur smartphone. 43% des cyberacheteurs ont ainsi effectué des achats en ligne à partir de leur mobile en 2019, affirme la Fevad.

Vers 70% des réservations (Misterfly) sur mobile à fin 2020 ?

La progression est d’ailleurs fulgurante ces dernières années : entre le troisième trimestre 2014 et le troisième trimestre 2019, le nombre de Français achetant des produits et services en ligne sur leur smartphone est passé de 5 714 000 à 14 335 000 personnes. Et les voyages ont suivi cette tendance puisque la part de marché du tourisme réservé en ligne (sur l’ensemble tourisme) était de 44% en 2019. Et le chiffre d’affaires estimé du e-tourisme était de 19,8 milliards d’euros en 2018. Les chiffres 2019 seront publiés le 5 février prochain.

Si les recherches s’effectuaient déjà de plus en plus sur mobile ces dernières années, atteignant 75% chez Misterfly, le basculement des réservations sur smartphone était plus lent. « Une question de taille d’écran [ceux des smartphones deviennent de plus en plus grands, NDLR] », affirme le directeur du digital de l’entreprise co-fondée par Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva.

« La seule business unit où ça n’a pas beaucoup bougé en termes de mobile pour la réservation, c’est celle du BtoB en agences de voyages. Mais c’est normal, si les clients finaux cherchent leur voyage et achètent davantage sur mobile, les agents de voyages sont, eux, toute la journée sur ordinateur. » Et Frédéric Pilloud de conclure : « Mais au global, à ce rythme-là, on atteindra les 70% de bookings réalisés sur mobile d'ici à fin 2020 ! »

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format