Menu
S'identifier
E-tourisme

Hopper veut s'installer en Europe


Publié le : 03.01.2017 I Dernière Mise à jour : 03.01.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo En France, Hopper est en concurrence frontale avec Algofly. ©DR

La start-up québécoise vient de boucler une levée de fonds de près de 80 millions d'euros.

Hopper accélère ! L'appli québécoise spécialisée dans la prédiction des prix des billets d'avion vient de lever 38,5 millions d'euros auprès de la Caisse de dépôt et placement du Québec, auxquels s'ajoutent près de 40 millions d'euros apportés par les actionnaires de l'entreprise, à savoir Investissement Québec et les fonds Brightspark Ventures, Accomplice, OMERS Ventures et BDC Capital IT Venture Fund.

Disponible pour iPhone et sous Android, l'appli analyse chaque jour plusieurs milliards de tarifs aériens et recommande à ses utilisateurs le meilleur moment pour réserver leurs billets d'avion, en fonction des prédictions des fluctuations de tarif. Des prévisions disponibles jusqu'à un an à l'avance. "Nous sommes la seule application capable de prédire les fluctuations de prix avec un degré de 95% de précision", se félicite Simon Lejeune, responsable du développement.

Développement prévu dans plus de 20 pays

La levée de fonds doit avant tout servir au développement de l'appli à l'international, avec la mise en place d'une présence dans plus de 20 pays en Europe, en Amérique du Sud et en Asie.

La France figure parmi les priorités du premier trimestre : "Comme la vente de billets d'avion est une activité très réglementée, nous souhaitons ouvrir un point de vente en France afin de faire profiter les voyageurs français des meilleurs prix, explique Simon Lejeune. Nous allons également être présents sur le terrain afin de rencontrer les différents acteurs du secteur et nouer de nouveaux partenariats locaux". L'application devrait d'ailleurs rapidement être accessible en français.

La start-up souhaite également conclure des partenariats avec de nouvelles compagnies aériennes partout dans le monde et agrandir son équipe. D'ici la fin de l'année, la société veut passer de 40 à plus de 120 employés à Montréal, son siège, et à Boston.

Hopper revendique aujourd'hui plus de 10 millions d'utilisateurs et affirme vendre "pour 1 million de dollars de vols quotidiennement dans 126 pays". L'appli envoie par ailleurs plus de 20 millions de notifications par mois. "90% des ventes de l'entreprise découlent directement de ces notifications", précise-t-on chez Hopper.

Didier Forray

 

 


 

 

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format