Menu
S'identifier
Distribution

Salaires des agents de voyages : on vous dit tout !


Publié le : 05.07.2018 I Dernière Mise à jour : 05.07.2018
{ element.images.0.titre }}
92,3% des agents de voyages estiment que le secteur du tourisme est mauvais payeur. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Céline Perronnet

Nous avons enregistré plus de 600 réponses à notre sondage en ligne "Agents de voyages : que pensez-vous de votre salaire ?" publié sur tourhebdo.com du 24 mai au 8 juin 2018. Niveaux de salaire, ancienneté, augmentations, part variable, commission sur les ventes … On vous dit tout !

1 / Les agents de voyages sont mal payés

Ce n’est un secret pour personne : on ne choisit pas le métier d’agents de voyages pour faire fortune ! Sur les 625 répondants à notre sondage, 18,4% ont déclaré percevoir un salaire brut mensuel inférieur à 1 500 euros brut par mois. "Beaucoup de responsabilités pour un salaire au plus bas. Je serais caissière chez Carrefour, je gagnerais la même chose", commente une agent de voyages.

La plus forte proportion des répondants (27,4%) gagne entre 1 500 et 1 700 euros brut, 19,2% entre 1 700 et 1 900 euros, 15,7% entre 1 900 et 2 100 euros et enfin seulement 19,4% plus de 2 100 euros.

Pour mettre un peu de beurre dans les épinards, peuvent-ils compter sur une part variable ? Pas vraiment. Seuls 34% des agents de voyages perçoivent un salaire qui comporte une part variable et pour 70% d’entre eux, elle est de moins de 10%. Et des commissions sur les ventes ? Non plus ! Plus de 70% déclarent ne pas en percevoir. Pas très motivant !

 

2 / Ils sont augmentés au compte-gouttes

Les salaires sont bas mais sont-ils évolutifs ? Là encore, déception ! 78,4% des agents de voyages qui ont répondu à notre sondage n’ont pas été augmentés cette année. "Meilleure vendeuse 2017 et toujours en dessous des 1 200 euros net par mois", confie une agent de comptoir.

Pire, 35% des agents de voyages n’ont jamais eu de progression de salaire depuis leur arrivée dans l’agence et 26,6% ont touché entre 1 à 3% d’augmentation. Pourquoi est-ce que les salaires ne décollent pas alors que les performances sont au rendez-vous et que l’activité repart de plus belle ?

 

3 / Ils ne sont pas rémunérés à leur juste valeur

Nous avons demandé aux agents de voyages s’ils pensaient être rémunérés à leur juste valeur ? Et leur réponse est sans appel : 87% jugent de pas l’être et seulement 5,9% estiment être payés à la hauteur du travail qu’ils fournissent. 7% préfèrent ne pas se prononcer sur ce sujet délicat … Beaucoup pointent du doigt les heures supplémentaires non payées qu’ils ne comptent plus et ne récupèrent pas et notent, plus globalement, un réel manque de reconnaissance du travail qu’ils accomplissent.

"Le salaire n’est pas en adéquation avec les multiples compétences exigées et le stress induit par le métier", estime une agent de voyages. Une perception négative qui touche tous les statuts, de l’agent de comptoir au chef d’agence.

 

4 / Et malgré tout, ils sont fidèles !

C’est tout le paradoxe de cette étude ! Les agents de voyages sont presque unanimement déçus de leurs niveaux de salaires et fatigués de la charge de travail et des responsabilités qu’ils endossent et pourtant ils restent fidèles au poste ! 37,8% d’entre eux ont en effet plus de 10 ans d’ancienneté dans la même agence et près d’un quart entre 4 et 10 ans.

La passion du métier est l’une des raisons majeures qui pousse les agents de voyages à le choisir et à rester. Ont-ils d’autres avantages pour compenser la faiblesse de leurs salaires ? On pense notamment aux éductours à l’autre bout du monde, qui ont longtemps été perçus comme le privilège de toute une profession.

Est-ce encore le cas aujourd’hui ? "Il y a encore des éductours mais de moins en moins. Et pour partir, on nous demande de poser des congés car on ne peut pas s’offrir le luxe d’être remplacée pendant notre absence", indique une agent de voyages. Quant aux avantages tarifaires ? Idem. Il y en a encore mais "ils disparaissent petit à petit".

Retrouvez l’intégralité de l’enquête sur les salaires en agences de voyages dans le numéro juillet/août (n°1594) de Tour Hebdo.

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format