Menu
S'identifier
Distribution

Pourquoi Adriana Minchella écrit à Emmanuel Macron


Publié le : 29.06.2020 I Dernière Mise à jour : 29.06.2020
{ element.images.0.titre }}
Adriana Minchella, présidente du Cediv, interpelle Emmanuel Macron dans un courrier envoyé le 25 juin. I Crédit photo Cediv

Auteur

  • La rédaction

La présidente du Cediv a envoyé un courrier au président de la République le 25 juin. Objectif : le convaincre de créer un ministère du Tourisme rattaché directement au Premier ministre. Nous publions la lettre dans son intégralité.

Monsieur le Président de la République,

La crise du Covid-19 a mis en lumière l’importance du secteur du Tourisme pour notre pays.

Dès son début, vous avez, avec votre gouvernement, érigé notre industrie en priorité nationale et les mesures prises en faveur de ses différents secteurs permettent de redémarrer nos activités avec détermination et de contribuer à la relance progressive de notre économie après  cette situation inattendue et d’une violence inouïe.

La transversalité et la complexité de nos activités, leurs poids dans l’économie de la nation, des régions et de certaines de nos villes sont tels qu’une réforme de notre écosystème apparaît nécessaire et ce dans les meilleurs délais.

Il nous apparaît souhaitable de confier à un ministère, sous la direction d’une personne connaissant les rouages et les réalités de nos différents métiers, cette mission attendue et souhaitée par l’ensemble des professionnels. 

L’expérience a prouvé, par le passé, que la chose n’est pas aisée et se heurte à un grand nombre de réticences.  Une volonté politique réaliste trouvant son inspiration dans toutes les difficultés que nous traversons actuellement autorise que cette réflexion soit menée rapidement et avec détermination.

Le tourisme dépend de tant de ministères, de tant d’administrations qu’il nous apparaît que le ou la Ministre du Tourisme doit être rattaché directement à l’autorité du Premier Ministre.
Ce dernier étant à même de rendre rapidement les arbitrages qui s’imposent pour une mise en œuvre rapide et efficace des réformes, pour proposer des lois et des règlements adéquats et prendre les décisions opérationnelles appropriées.

Ce ministère pourra s’appuyer sur une structure composée de représentants des secteurs public et privé.

La concurrence internationale à laquelle se confronte notre pays est dynamique et ambitieuse. Notre histoire, notre culture, notre gastronomie, nos villes, nos territoires sont attractifs. Nos espaces ultramarins sont d’agréables destinations de vacances et de loisirs. L’image de la France, à l’étranger, est séduisante. Voyager à travers le monde, une liberté fondamentale pour les Français.
Les circonstances  sont favorables à cette grande décision attendue d’un très grand nombre de nos concitoyens. 

Veuillez agréer Monsieur le Président l’expression de notre plus haute considération et nos remerciements pour toute l’attention que vous porterez à notre correspondance.

Adriana MINCHELLA

Présidente du CEDIV

CEDIV TRAVEL, réseau national de 260 agences de voyages indépendantes organisées en coopérative.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format