Menu
S'identifier
Distribution

L’été s’annonce ensoleillé dans les agences de voyages


Publié le : 21.05.2019 I Dernière Mise à jour : 21.05.2019
{ element.images.0.titre }}
Les réservations en agences de voyages sont, à date, en hausse de 7% en nombre de passagers et de 8% en volume d’affaires pour la période juillet-septembre. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Céline Perronnet

Selon le baromètre Les Entreprises du Voyage, opéré par Amadeus et Orchestra, les réservations pour cet été sont, à date, en croissance de 7% par rapport à l’an dernier.

"L'été touristique des Français s'annonce très favorablement", a estimé ce matin le syndicat des Entreprises du Voyage, faisant état d'une hausse de 7% des réservations enregistrées en nombre de passagers et de 8% en volume d’affaires pour la période juillet-septembre.

"Le retrait constaté sur les 4 premiers mois de l’année en moyen- et en long-courrier ne se poursuivra pas cet été comme le montrent les premiers chiffres de réservation entre juillet et septembre", a commenté Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage.

Le syndicat a levé le voile sur son baromètre portant sur les réservations réalisées en agences de voyages de janvier à avril 2019 pour des départs à effectuer entre juillet et septembre prochain.

En croissance de 8%, les ventes vers la France tirent particulièrement leur épingle du jeu. "On constate une forte poussée de la France métropolitaine, sans avoir réellement d’explications. Peut-être les opérateurs ont-ils mieux saisi les attentes des Français, les prix ont aussi baissé, ce qui expliquerait la hausse de cette intermédiation", a indiqué Jean-Pierre Mas. "Les produits vendus sur la France sont avant tout du locatif (résidences de tourisme) et des clubs de type Belambra", a-t-il ajouté.

L’Espagne, en retrait, conserve la tête du Top 10

A l’inverse, dans le bassin méditerranéen et en Europe, "les destinations qui avaient capitalisé entre 2013 et 2016 sur les retraits de la Tunisie, de la Turquie et de l'Egypte subissent le contrecoup de l'embellie touristique de ces destinations", selon le baromètre. Ainsi, l'Espagne reste en tête du Top 10 des destinations mais voit ses réservations se replier de 4%, tandis que l'Italie accuse une baisse de 13%, la Grèce de 2% et le Portugal de 6%.

A contrario, la Croatie et la Russie font leur entrée dans ce classement, au détriment de l'Allemagne et du Royaume-Uni.

La Tunisie retrouve son niveau d’avant le printemps arabe

Les croissances les plus spectaculaires sont réalisées par la Tunisie, qui se hisse à la quatrième place du Top 10, et voit ses réservations pour cet été bondir de 55%, "notamment en raison de son accessibilité tarifaire", tandis que la Turquie progresse de 64% et l'Egypte de 61%, cette dernière n'étant pourtant "pas une destination estivale".

"La Tunisie est quasiment revenue, en volume, à son niveau d’avant le printemps arabe. La frilosité (liée aux attentats de 2015 perpétrés au musée Bardo de Tunis et dans un hôtel de la station balnéaire de Sousse) a disparu", selon le président des Entreprises du Voyage.

Du côté du long-courrier, les Etats-Unis restent en tête, suivis par le Canada et la République dominicaine. L'Asie du sud-est est à la peine, la Thaïlande voyant ses réservations baisser de 12%, le Vietnam de 18% et l'Indonésie de 7%.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format