Menu
S'identifier
Distribution

American Express GBT s'affranchit de la surcharge GDS d'IAG


Publié le : 10.10.2017 I Dernière Mise à jour : 08.02.2018
{ element.images.0.titre }}
La surcharge GDS appliquée par les compagnies du groupe IAG prendra effet le 1er novembre 2017. I Crédit photo ©DR

D'autres réseaux devraient signer des accords similaires, tandis que la norme NDC est appelée à se développer.  

Les grandes manœuvres battent leur plein à l'approche du 1er novembre, date à laquelle IAG appliquera une surcharge de 9,50 € pour toute réservation effectuée en dehors des canaux directs, via les GDS ou les Online booking tools (OBT). Dans un communiqué, American Express GBT annonce avoir conclu un accord pluriannuel avec British Airways et Iberia qui permettra à ses clients d'éviter de payer la surcharge pour les réservations réalisées via les GDS.

Une condition toutefois : les GDS doivent avoir préalablement signé un accord avec British Airways et Iberia… Pour l'heure, seul Amadeus a dispose d'un tel accord. "British Airways, Iberia et American Express GBT sont en discussion active avec les autres GDS", affirme American Express GBT. L'accord conclu entre American Express GBT et IAG va-t-il désormais servir de base pour d'autres accords du même type ? Pour Valérie Sasset, DG de BCD Travel, "tout le monde devrait négocier et tous les réseaux vont obtenir le même accord".

La solution de la norme NDC

American Express GBT ajoute par ailleurs travailler avec les compagnies du groupe IAG pour développer la nouvelle norme NDC (New distribution capabilities) introduite par IATA. "Nous continuons de croire que les GDS sont la meilleure solution pour nos clients et voyageurs car ils offrent l'accès le plus intelligible au contenu du fournisseur, les meilleurs tarifs, le meilleur environnement de réservation et le processus de réservation le plus efficace en terme de coûts", justifie Michael Qualantone, vice-président en charge des relations avec les fournisseurs chez American Express GBT, "Cependant, s'il y a des produits intéressants que les GDS ne peuvent pas proposer, il est important d'étudier des technologies alternatives".

Et la norme NDC devrait rapidement monter en puissance. Quelques mois après Concur, Hogg Robinson Group (HRG) vient de signer un accord avec British Airways et Iberia pour la mise en place de la NDC, permettant à HRG d'échapper lui aussi à la surcharge de 9,50 € par réservation. Cet accord exclue le Royaume-Uni, la Suisse et l'Italie mais s'applique à tout le reste de l'Europe. Face à l'arrivée de la surcharge d'IAG et la contagion attendue des surcharges, chacun cherche une solution !

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format