Menu
S'identifier
Destination

Typhons au Japon : ce qu’il faut savoir pour rassurer vos clients


Publié le : 09.07.2018 I Dernière Mise à jour : 09.07.2018
{ element.images.0.titre }}
La ville de Tokyo est également touchée par de fortes pluies. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Une bonne partie de l’archipel est soumise à des pluies torrentielles et à de fortes rafales de vents dues au passage de typhons dans la région. La plus grande prudence est de mise.

Une situation difficile en périphérie des grandes villes

Depuis 4 jours, la quasi totalité du Japon est en proie à des pluies diluviennes causées par le passage du typhon Papiroon (niveau 4 sur 5), provoquant des inondations et des glissements de terrain, notamment dans les régions de Nagano, de Kagoshima ou encore d’Okinawa. Les précipitations ont dépassé un mètre en une centaine d’heures.

Le dernier bilan officiel provisoire fait état d’au moins 100 morts et d'une centaine de blessés. Malgré tout, l’office du tourisme japonais se veut rassurant : "les zones sinistrées sont en périphérie des grandes villes et nous ne recommandons pas aux visiteurs d’annuler leur voyage au Japon."

Selon un réceptif japonais en contact avec Terres Lointaines, "il n'y a aucun problème pour les visites à Okayama, Kurashiki et Hiroshima. Les pluies se sont arrêtées, ce sont uniquement les préfectures environnantes qui ont été touchées mais pas les villes en elles-mêmes. Tous les trains fonctionnent, les visites sont assurées, il n'y a pas de risque."

Un nouveau typhon, nommé Maria, pourrait toutefois toucher l'archipel vendredi.

 

Les transports perturbés

Selon l’office du tourisme japonais, "les aéroports internationaux où arrivent les visiteurs français (Kansai, Haneda, Narita) ne sont pas atteints". Les vols sont donc maintenus, en dépit de quelques retards. Concernant l’aéroport de Hiroshima, "des bus temporaires prennent le relais des connexions ferroviaires endommagées".

La plupart des liaisons ferroviaires sont maintenues à l’exception de certaines lignes locales dans les préfectures de Hyogo, d’Okayama, de Hiroshima et Yamaguchi. Le réseau JR Kyushu suspend certaines lignes jusqu’au 14 juillet.

En revanche, plusieurs autoroutes sont coupées : les Sanyo Expressway, Chugoku Expressway, Kochi Expressway, Kyushu Expressway et Higashi Expressway sont partiellement fermées.

 

Les contacts utiles à conserver

Le ministère des Affaires étrangères a mis à jour ses conseils aux voyageurs ce week-end en invitant à la plus grande prudence et au suivi des consignes de sécurité des autorités locales. Les ressortissants français peuvent se signaler via le fil Ariane ou auprès de l’ambassade de France au Japon (+81 3 57 98 60 00).

L’OT a aussi publié sur son site international une page rassemblant les sites d’aéroports et de compagnies ferroviaires possiblement concernées. L'ensemble des conduites à suivre lors de sinistres sont aussi réunies ici et .

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format