Menu
S'identifier
Destination

Série sur France 2 : un flic "so British" enquête en Guadeloupe


Publié le : 22.07.2013 I Dernière Mise à jour : 28.12.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Les deux personnages vont devoir s'accorder pour résoudre des enquêtes au "paradis". ©DR

"Meurtres au Paradis", la série policière franco-britannique diffusée dès le lundi 22 juillet sur France 2 à 20h45 a été tournée en Guadeloupe.   

Ajoutez le charme mystérieux et l’élégance du "Mentalist", le côté British de "James Bond" et l’humour particulier d’"OSS 117", vous obtenez Richard Poole, le nouvel héro policier de France 2. Celui-ci, incarné par l’acteur Ben Miller est le personnage clé de "Meurtres au Paradis", une série franco-britannique inédite diffusée dès le 22 juillet sur France 2 à 20h45.

Un enquêteur anglais et une coéquipière française, un duo de choc

Le pitch du premier épisode ? Richard Poole, un enquêteur londonien est envoyé dans les Caraïbes pour élucider une délicate affaire, celle du meurtre d’un policier anglais dont le corps est retrouvé dans une chambre forte. Aucun indice mettant sur la piste l’assassin. Pour résoudre ce crime, Richard Poole doit collaborer avec la police locale et faire équipe avec Camille Bordey (l’actrice française Sara Martins). Lui est guindé et cassant, elle est zen et désinvolte.

Celui qui n’a jamais quitté Londres auparavant, qui déteste la chaleur et est allergique aux fruits de mer aura tout l’été et deux saisons (au total seize épisodes d’une heure) pour convaincre les téléspectateurs français. Ceux d’outre-Manche ont déjà été séduit. 5,9 millions de britanniques ont suivi la saison 1 et encore plus fort, ils ont été 7,7 millions à la saison 2.

La série fait un carton plein en Grande Bretagne  

Même si la série est censée avoir lieu sur l’île martiniquaise de Sainte-Marie, elle est en fait tournée en Guadeloupe. Plus précisément au bourg de Deshaies. Le tournage de "Meurtres au Paradis", co-produit par la BBC et France Télévision, a été permis grâce au Bureau d’accueil des tournages de la région Guadeloupe.

Le tournage en Guadeloupe crée de l'emploi et génère des recettes

Si la série a toutes les chances de plaire au public français, elle a aussi créé de l’emploi sur place : selon France-Antilles.fr, sur la saison 1 tournée du 18 avril au 31 août 2011, 66 techniciens et 367 figurants ont été embauchés pour l’occasion. En outre, les achats de matériel, les nuits d’hôtel, les repas… sur ces cinq premiers mois de tournage, ont généré 4,5 millions d’euros de retombées économiques pour la Guadeloupe.

Alors qu’il aura fallu pour la France attendre deux ans avant de voir le premier épisode de la saison 1 de cette nouvelle série trépidante, l’archipel accueille d’ores-et-déjà l’équipe pour le tournage d’une troisième saison. L’hôtel Fort Royal, le M Gallery l’Auberge de la vieille Tour et la Créole beach & Spa font partie des lieux choisis pour les prochains meurtres à élucider.

Gwénaëlle Fliti

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format