Menu
S'identifier
Destination

Quatre nouveaux pays soumis à la quarantaine obligatoire en France 


Publié le : 17.05.2021 I Dernière Mise à jour : 17.05.2021
{ element.images.0.titre }}
Le Costa Rica est désormais concerné par les mesures renforcées à l'arrivée en France.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Le Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica et l’Uruguay viennent s'ajouter à la liste des pays soumis à des mesures de contrôle renforcées à l'arrivée en France. 

La liste s'allonge encore une fois. La quarantaine obligatoire de 10 jours en France a été élargie ce week-end à quatre nouveaux pays : le Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica et l’Uruguay. 

« Alors que la situation épidémique s’améliore sur le territoire national, la propagation du virus dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants d’intérêt faisant craindre un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement vaccinal, impose un renforcement des mesures de contrôle des arrivées depuis ces pays », explique le Premier ministre dans un communiqué. 

Ils viennent ainsi compléter la liste des pays déjà concernés par ces mesures renforcées à l'arrivée : l’Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud, le Bangladesh, le Népal, le Sri Lanka, les Emirats arabes unis, le Qatar, la Turquie et le Pakistan. Avec, pour tous, l'application d'une restriction de la liste des motifs et des catégories de personnes autorisées à entrer sur le territoire français.  

Pour les voyageurs en provenance de ces États, les règles à suivre sont : 

- Présentation d'un test PCR négatif de moins de 36h (au lieu de 72h), ou d'un test PCR négatif de moins de 72h accompagné d’un test antigénique négatif de moins de 24h. 

- Réalisation d’un test antigénique systématique à l’arrivée en France, avant de quitter l’aéroport.

- Mise en quarantaine pour 10 jours, décidée par arrêté préfectoral et accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d’isolement. 

- Système de vérification, avant l’embarquement puis à l’arrivée, de l’existence d’un lieu de quarantaine adapté aux exigences sanitaires. 

- Contrôles du respect de la quarantaine effectués au domicile par la police ou la gendarmerie, accompagnés d’un renforcement des amendes en cas de non-respect de l’isolement. 
 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format