Menu
S'identifier
Destination

L’ouverture de la Nouvelle-Zélande aux voyageurs internationaux, c’est pas maintenant


Publié le : 24.11.2021 I Dernière Mise à jour : 24.11.2021
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Les frontières internationales sont fermées depuis deux ans et ce n’est pas demain que vous pourrez envoyer les clients sur les traces des héros du Seigneur des Anneaux. La lande et les montagnes, les villes et les campagnes ne seront accessibles qu’à compter du 30 avril 2022.

Le plan de réouverture progressive a été présenté par le gouvernement néo-zélandais avec une première étape 16 janvier prochain.

Celle-ci n’est réservée qu’aux citoyens néo-zélandais entièrement vaccinés, aux titulaires d’un visa de résidence et aux autres voyageurs éligibles selon nos paramètres actuels en provenance d’Australie (à condition qu’ils aient été en Australie ou en Nouvelle-Zélande au cours des 14 derniers jours) ;

Deux autres étapes vont suivre :

  • à compter du 13 février 2022 pour les citoyens néo-zélandais entièrement vaccinés, les titulaires de visa de résidence et autres voyageurs éligibles selon nos paramètres frontaliers actuels, de tous les pays sauf ceux classés à très haut risque.
  • à partir du 30 avril 2022, ouverture aux étrangers pleinement vaccinés (éventuellement par catégorie de visa).

Ce plan ne fait pas le bonheur des professionnels du tourisme qui devront attendre encore de longs mois avant d’accueillir des visiteurs. D’autant, qu’il s’accompagne encore d’une nécessité de quarantaine de 7 jours. Au moins pour l’instant.

La directrice du Tourism Export Council of New Zealand, Lynda Keene, se fait l’interprète de l’industrie touristique en protestant : « je suis heureuse qu’une date de retour pour les visiteurs internationaux ait été fixée au 30 avril 2022. On peut travailler avec ça. Ce avec quoi nous ne pouvons pas travailler, c’est que les visiteurs internationaux devront subir une forme d’auto-isolement. Ça n’a pas de sens… Si le gouvernement maintient l’auto-isolement pour les visiteurs internationaux, la Nouvelle-Zélande n’aura aucune reprise du tourisme international d’aucune sorte ».

Quelles formalités pour voyager en Nouvelle-Zélande ? 

Quand les frontières du pays seront rouvertes, les voyageurs français et européens seront toujours exemptés de visas court séjour mais devront disposer d’une NZeTA, sorte d’e-Visa Nouvelle-Zélande, permet aux voyageurs internationaux éligibles d’effectuer plusieurs séjours (entrées multiples), jusqu’à 90 jours dans le pays, sur une période de 2 ans. 

Comme le rapporte le Quay d’Orsay dans ses Conseils aux Voyageurs, depuis le 1er novembre 2021, fournir la preuve d’un schéma vaccinal complet devient obligatoire pour l’entrée en Nouvelle-Zélande, à l’exception des ressortissants néo-zélandais, des personnes âgées de moins de 17 ans et des personnes ne pouvant pas être vaccinées pour raisons médicales.

Tous les voyageurs arrivant en Nouvelle-Zélande sont tenus de présenter un résultat négatif à un test Covid-19 effectué dans les 72 heures précédant le voyage, les tests PCR et RT-PCR, LAMP et antigènes sont acceptés par les autorités néo-zélandaises.

Informations issues de la newsletter Action-Visas

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format