Menu
S'identifier
Destination

Les Hautes-Pyrénées se préparent à une saison record


Publié le : 16.06.2022 I Dernière Mise à jour : 16.06.2022
{ element.images.0.titre }}
L'hôtel du cirque et de la Cascade a un emplacement de rêve: au pied du cirque de Gavarnie I Crédit photo Charline Poullain

Auteur

  • Charline Poullain

À un mois des grandes vacances, l’agence touristique du Département des Hautes-Pyrénées enregistre de hauts taux de réservations. Avec une nouvelle clientèle, plus consommatrice, en grande partie issue d’Île de France. L’été s’annonce bien.

Les Hautes-Pyrénées se préparent à vivre une fréquentation touristique record. Un mois avant les vacances d’été, la Boutique des Pyrénées enregistre déjà des réservations supérieures à l’an dernier : « À la même date qu'en 2021, qui était déjà une année excellente mais plus soumise à incertitude, le chiffre d’affaires prévisionnel de notre agence de voyages est en hausse de 25 % pour juillet et août », détaille Isabelle Pélieu, directrice de Hautes-Pyrénées Tourisme environnement.

« Les étés 2020 et 2021 ont été très fréquentés, rappelle Delphine Lafon, chargée de communication à l’agence touristique des Vallées de Gavarnie. On avait retrouvé la fréquentation d’il y a 15 ans avant que les voyages à l’étranger ne se démocratisent ». D’ailleurs cet hiver, Barège et Argelès-Gazost ont été les deux communes de France les plus demandées sur Airbnb.

Evolution des clientèles
La clientèle a évolué avec beaucoup de touristes dont c’est le premier séjour dans les Pyrénées. Une clientèle « consommatrice, avec un fort pouvoir d’achat, qui voyage habituellement à l’étranger ». À l’inverse, les voisins européens se font désormais plus rares. « On a une forte clientèle originaire d’Île-de-France, c’est notre premier bassin au niveau des réservations », précise Isabelle Pélieu. Le Département ayant choisi de communiquer sur les métropoles à forte densité, où le confinement a été le plus pénible.

À noter que les séjours pour les enfants connaissent aussi une forte demande.

 

Les poids lourds
Cela a une répercussion sur ce territoire où 34% des revenus proviennent de l’activité touristique. Il est question de 700M€ de dépenses touristiques et de 6 200 emplois.
En tête des poids lourds, qui attirent chacun plus de 100 000 visiteurs par an : le touriste religieux avec Lourdes et les grottes de Bétharram, suivi par le Pic du Midi, la station de Cauterets Pont d’Espagne et le Mountain luge quatre saisons d’Hautacam. Sans oublier le parc animalier des Pyrénées.


 

Les nouveautés
Au pied du Cirque de Gavarnie
, au patrimoine de l’Unesco - , il est une adresse mythique : l’Hôtellerie du cirque, tenue par la même famille depuis sept générations. La dernière en date vient de lui donner un coup de neuf, remettant à l’ordre du jour la partie hôtelière, qui plus est avec des prestations haut de gamme. L’Hôtel du cirque et de la Cascade ouvre début juillet.

Le pic du Midi est l'un des sites les plus fréqentés des hautes-Pyrénées. Il est possible d'y passer une nuit
Crédit photo : Charline Poullain

Autres hébergements atypiques et chics : les nuits au sommet du Pic du Midi, avec montée en téléphérique et visite de l’observatoire, ou encore les lodges du parc animalier d’Argeles-Gazost, qui proposent de dormir dans des chalets devant les ours et les loups. La nuitée en demi-pension donne droit à une visite du parc (ouvert de début avril à début novembre).
Dans un tout autre style, le refuge des Sarradets au pied de la brèche de Roland accueille de nouveau les randonneurs. Il a fait peau neuve après de très longs travaux.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format