Menu
S'identifier
Destination

Les destinations (sans quarantaine) où pourront partir vos clients à partir du 15 décembre


Publié le : 02.12.2020 I Dernière Mise à jour : 03.12.2020
{ element.images.0.titre }}
Le point sur les destinations ouvertes aux Français pour conseiller au mieux vos clients. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Partout dans le monde, des destinations restent accessibles aux voyageurs français, mais sous certaines conditions pour beaucoup d'entre elles. Le point sur ce qu'il faut retenir.

La deuxième phase du déconfinement progressif en France démarrera le 15 décembre prochain, date à laquelle il sera à nouveau possible de se déplacer sans attestation et donc de voyager vers l'étranger. Si certains pays restent encore fermés aux voyageurs et d'autres imposent des conditions sanitaires très strictes, quelques pays sont néanmoins accessibles plus facilement. À ce sujet, le site Tourdumondiste a réalisé une carte très claire pour trouver les pays ouverts aux voyageurs français.

En Europe

L'Espagne reste ouverte aux touristes, mais un test PCR négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire. À noter qu'un couvre-feu (entre 23h et 6h) est instauré dans tout le pays, et que certaines régions imposent des restrictions sanitaires plus strictes. Il faudra donc bien se renseigner avant le départ.

Le Portugal est lui aussi accessible, mais un reconfinement partiel est en vigueur dans le pays. À noter que pour les îles de Madère et des Açores, un test PCR négatif de moins de 72h est demandé.

Ouverte aux touristes, l'Italie exige de son côté que tout voyageur ayant séjourné en France dans les deux semaines précédant l'arrivée se fasse connaître à l'autorité sanitaire régionale et présente un test PCR négatif de moins de 72h. Sur place, les bars et restaurants ferment leurs portes à 18h.

Dans le reste de l'Europe, les pays tels que la Suède, la Suisse, la Pologne, la Bulgarie, la Lituanie ou encore le Luxembourg restent ouverts, sans protocole particulier pour les voyageurs français.

D'autres pays demandent quant à eux un test PCR négatif de moins de 48 heures ou 72 heures, comme la Grèce, la Slovénie, l'Ukraine, la Bosnie-Herzégovine ou la Slovaquie.

Enfin, Malte accueille aussi les touristes français depuis le mois de juillet. Les voyageurs doivent pour cela présenter le résultat négatif d'un test PCR Covid-19 réalisé moins de 72 heures avant l'arrivée sur le territoire, ainsi que soumettre deux formulaires papiers au moment du départ de France et de l'arrivée à Malte.

Vers l'Outre-mer

Si les voyages vers les territoires d'Outre-mer seront eux-aussi possibles pour les touristes dès le 15 décembre, ils devront néanmoins se faire sur présentation d'un test PCR négatif de moins de 72h. 

En moyen et long-courrier

Pour vos clients qui souhaiteraient partir plus loin pendant les fêtes de fin d'année, des destinations restent également ouvertes aux Français, avec plus ou moins de contraintes.

Pour la Turquie, un test sera à présenter seulement si vous présentez des symptômes. Un couvre-feu a été instauré les week-end entre 10h et 20h, et la semaine, les restaurants et cafés ferment à 20h. Pour la Tunisie, les passagers de vols charters et touristes participant à un voyage organisé ne sont pas soumis aux conditions d'entrée sur le territoire.

Pour entrer au Maroc, en Égypte ou au Botswana, il faudra présenter un test PCR négatif de moins de 72h. Dubaï reçoit également les touristes, qui doivent présenter un certificat de résultat négatif de test PCR d'une validité inférieure à 96h à compter de la date de prélèvement. Le test doit être présenté à la compagnie aérienne au moment de l'enregistrement (les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés). 

En plus du test, l'Afrique du Sud et la Namibie demandent également une assurance obligatoire. Le Sultanat d'Oman a de son côté annoncé la reprise des visas pour les voyages organisés. La Tanzanie n'impose quant à elle aucune contrainte particulière. Les Maldives demandent un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le départ.

En Amérique du Sud, le Brésil est ouvert aux touristes, mais une assurance est obligatoire pour les séjours de moins de 90 jours. La Bolivie demande un test de moins de 7 jours et le Pérou un test réalisé moins de 72h avant le départ. Pour se rendre au Costa Rica, il faudra remplir un formulaire et attester d'une assurance couvrant les frais médicaux. Le Mexique et le Guatemala sont ouverts aux touristes sans condition particulière.

Enfin, la République Dominicaine demande un formulaire à remplir avant l'arrivée et des tests aléatoires sont effectués à l'arrivée. À Cuba, un test sera effectué à l'arrivée et un isolement sera exigé jusqu'à réception du résultat (négatif).

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format