Menu
S'identifier
Destination

Les déplacements vers la Corse et les Outre-mer toujours soumis à des restrictions 


Publié le : 03.05.2021 I Dernière Mise à jour : 03.05.2021
{ element.images.0.titre }}
À La Réunion comme dans les autres destinations d'Outre-mer, des protocoles sanitaires stricts sont toujours en vigueur.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

En attendant plus de précisions pour les voyages vers la Corse et les Outre-mer, les restrictions de déplacements et/ou mesures sanitaires sont toujours les mêmes. 

Si, depuis ce lundi, les déplacements sont de nouveaux autorisés dans l'Hexagone, il en est autrement pour les voyages vers la Corse et les Outre-mer. « Les DOM-TOM sont des territoires où les systèmes sanitaires sont fragiles, on est en train d'y travailler, nous devrions donner de la visibilité très prochainement », expliquait ainsi le secrétaire d'État en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, interrogé samedi sur BFMTV. En attendant des précisions, les restrictions en cours depuis plusieurs semaines restent donc en vigueur.  

Ainsi, les voyageurs de plus de onze ans voyageant à destination de La Réunion, la Guadeloupe ou la Martinique doivent présenter les justificatifs d'un motif impérieux de déplacement et un test RT-PCR négatif réalisé dans les 72 h (3 jours avant) avant l'embarquement. Un auto-isolement à domicile et un nouveau test à +7 jours sont également demandés. 

Idem pour la Guyane, pour laquelle il faudra fournir un justificatif d'un motif impérieux, présenter un test PCR de moins de 72h présenté à l’embarquement, effectuer un auto-test fourni à l’aéroport et respecter une septaine stricte à l’arrivée et réalisation d’un test à l’issue. Pour la Polynésie française, le contrôle des motifs impérieux sera aussi systématiquement réalisé. Une demande devra être effectuée sur une plateforme défiée au minimum 6 jours avant leur départ. Un test PCR négatif de moins de 72h devra également être présenté à l’embarquement. Enfin, un isolement de 10 jours et un test à effectuer au 4ème et au 8ème jour sont demandés. 

Pour la Corse, le voyageur aura pour obligation de remplir une déclaration sur l’honneur attestant qu'il ne présente pas de symptôme d’infection au Covid-19 et qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant son trajet. À cela s'ajoute la présentation (pour les voyageurs de onze ans ou plus) d'un résultat négatif au test RT PCR) réalisé moins de 72 heures avant le voyage. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format