Menu
S'identifier
Destination

Hongrie, Finlande, Turquie : du nouveau sur les conditions d'entrée 


Publié le : 07.07.2021 I Dernière Mise à jour : 07.07.2021
{ element.images.0.titre }}
La Hongrie assouplit ses mesures pour les voyageurs vaccinés.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

À chaque jour, ou presque, ses nouveautés sur les conditions d'entrée pour les voyageurs. Voici les dernières annonces à retenir. 

Hongrie 

Depuis le 1er juillet, la Hongrie autorise l’entrée des personnes titulaires du Certificat numérique Covid-19 européen, dont le QR code peut être lu dans tous les pays de l’Union européenne, fait savoir le ministère français des Affaires étrangère. Ce document prouve que le voyageur a été vacciné contre le COVID-19, a passé un test PCR négatif récent ou a été immunisé après avoir contracté la maladie. À noter qu'il n’est pas demandé aux mineurs de -18 ans qui les accompagnent. La réouverture des frontières s'accompagne aussi d'un allègement des restrictions sanitaires, avec notamment la fin de l’obligation du port du masque dans les magasins et les transports en commun. 

Finlande 

La Finlande va autoriser les voyageurs étrangers vaccinées à entrer librement sur le territoire, a indiqué le gouvernement finlandais mardi 6 juillet. Les voyageurs prouvant qu'ils ont contractés le Covid-19 durant les six derniers mois ou qu'ils viennent d'un pays dans lequel le taux d'infection est faible (moins de 10 cas pour 100 000 habitants) bénéficieront aussi de mesures assouplies. Enfin, les autres voyageurs devront quant à eux présenter un test PCR avant d'entrer en Finlande, et s'engager à respecter une quarantaine à l'arrivée, avant d'effectuer un nouveau test trois jours plus tard. 

Turquie 

Du nouveau aussi pour la Turquie. Depuis le 1er juillet, tous les voyageurs vaccinés depuis au moins 14 jours ou guéris du Covid au cours des six derniers mois sont exemptés de test PCR et de quarantaine s’ils peuvent produire un certificat de vaccination ou de guérison. Dans le cas contraire, ils devront présenter un test PCR négatif réalisé 72 heures avant l’arrivée en Turquie ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures. 
L'assouplissement des conditions d'entrée exclut toutefois les voyageurs en provenance des pays où les taux de contaminations restent élevés et inquiétants, en particulier avec la propagation du variant Delta. Le détail des mesures pour la Turquie sur le site du gouvernement français « Conseils aux voyageurs »
 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format