Menu
S'identifier
Destination

États-Unis, Israël, Nouvelle-Zélande... Les dernières annonces des destinations à retenir  


Publié le : 26.01.2021 I Dernière Mise à jour : 26.01.2021
{ element.images.0.titre }}
Les mesures sanitaires strictes se multiplient face à la propagation du coronavirus.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Plusieurs pays ont décidé de fermer de nouveau leurs frontières, voire de les maintenir closes encore un long moment. Le récap' des annonces faites par les autorités ces derniers jours. 

États-Unis : les frontières restent finalement fermées 

Si le président sortant, Donald Trump, avait appelé avant son départ à rouvrir les frontières aux voyageurs européens et brésiliens, le nouveau chef de l'État vient de décider le contraire. Le président élu, Joe Biden, a en effet annoncé le 25 janvier un durcissement des conditions d'entrées sur le territoire américain à partir de ce mardi. Ainsi, les voyageurs en provenance d'Europe, du Royaume-Uni, de Chine ou encore du Brésil ont tout simplement interdiction de se rendre aux États-Unis. 

Israël : l'espace aérien fermé

Pour faire face à la trop forte propagation du coronavirus dans le pays, Israël a annoncé dimanche fermer son espace aérien pour au moins une semaine. Tous les vols internationaux de passagers depuis et vers Israël sont par conséquent suspendus, à quelques exceptions près : soins à l'étranger, déménagements, funérailles...

Nouvelle-Zélande : pas de voyage avant un long moment 

Le retour des voyageurs en Nouvelle-Zélande n'est pas pour tout de suite. Les frontières du pays devraient rester fermées durant une grande partie de l'année, a averti le 26 janvier la Première ministre du pays, Jacinda Ardern. L'objectif est ainsi de prendre le temps de mesurer l'impact à l'échelle mondiale des campagnes de vaccination contre le Covid-19. Les frontières sont fermées aux voyageurs étrangers depuis mars 2020.

Belgique : les touristes interdits 

Décision forte aussi pour la Belgique, qui a indiqué ce week-end la fermeture de ses frontières aux touristes. « Les voyages avec un caractère récréatif ou touristique sont interdits. Cela vaut pour les voyages à partir de notre pays, mais également vers notre pays », a annoncé le Premier ministre, Alexander de Croo. La mesure, qui entrera en vigueur ce mercredi 27 janvier, est pour le moment prévue jusqu'au 1er mars prochain. 

Australie : pas de réouverture avant 2022 ?

Plus radicale encore, l'Australie veut minimiser les risques au maximum en gardant ses frontières fermées encore un long moment. Interrogé il y a une semaine sur la possibilité d'une réouverture en 2021, le secrétaire du ministère de la Santé, Brendan Murphy, a douché les espoirs des voyageurs. « Je pense que la réponse est non... Même si une grande partie de la population est vaccinée, nous ne savons pas si cela empêchera la transmission du virus », a-t-il expliqué.  

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format