Menu
S'identifier
Destination

Chicago a intégré le top 5 des villes touristiques américaines


Publié le : 08.04.2014 I Dernière Mise à jour : 28.12.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Chicago dispose de l’une des plus belles skylines des Etats-Unis. ©S.J.

La ville de l’Illinois entend atteindre les 55 millions de touristes en 2020 contre 46,3 millions en 2013. Et augmenter la part des visiteurs internationaux qui est encore marginale.

Seize ans après la précédente édition, le retour à Chicago du Pow Wow (IPW), le salon américain du tourisme, est attendu comme devant permettre d’accroître l’attractivité et l’activité touristique dans les prochaines années. La cité de l’Illinois s’est pour cela mis sur son trente-et-un, offrant ce qu’elle a de meilleurs aux 6 000 participants de l’IPW dont des milliers d’acheteurs et quelque 500 journalistes internationaux.

Il est vrai que le maire de la ville, Rham Emanuel, a fixé des objectifs ambitieux à son équipe, avec 55 millions de visiteurs en 2020 contre 46,3 millions en 2013. Le nombre de touristes internationaux (1,3 million l’an dernier) est notamment appelé à progresser, sans objectif précis annoncé toutefois.

"Nous sommes déjà passés de la 9e à la 5e place des villes américaines les plus visitées", s’est félicité le maire hier dans son discours d’ouverture du salon.

Dix nouveaux bureaux de représentation

Chicago se donne pour cela les moyens de son ambition en venant d’ouvrir une dizaine de bureaux à travers le monde, comme Londres, Toronto, Mexico, Sao Paulo, Amsterdam, Tokyo, sans oublier la Chine avec Pékin, Shanghai et Guangzhou. La Corée du Sud et l’Australie devraient suivre.

La France pourrait à terme être ajoutée sur la liste mais Choose Chicago, l’office du tourisme de la ville, mise dans un premier temps sur le développement de la version en français de son site Internet.  

"Pour séduire les visiteurs, Chicago joue la carte de la musique avec le jazz et le blues, des arts avec le plus grand musée américain, l’Art Institute, et de l’architecture avec l’invention ici des gratte-ciel", explique Emmy Carragher, marketing communications coordinator. Il est vrai que la ville dispose de l’une des plus belle skylines des Etats-Unis.

77 quartiers

Suivant l’exemple de New York qui met désormais en avant ses "boroughs", Chicago communique également sur ses 77 quartiers et notamment Lakeview, Pilsen, West Loop et Wicker Park/Bucktown, afin de "découvrir la ville comme un de ses habitants", ajoute-t-elle.

"Il n’y a pas que le Loop et the Magnificent Mile à Chicago", concluait hier Rham Emanuel en invitant les visiteurs à être curieux et à sortir de ce downtown qui a inspiré la Gotham City du célèbre comics Batman.

Stéphane Jaladis, à Chicago

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format