Menu
S'identifier
Destination

Chalki, l’île modèle de la transition énergétique


Publié le : 22.04.2022 I Dernière Mise à jour : 22.04.2022
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • Chloé HAMON

A Chalki, pas l’ombre d’un véhicule. La plus petite île du Dodécanèse est désormais réputée pour l’écotourisme, qu’elle développe depuis peu. Elle devient en effet autonome grâce à un projet du gouvernement grec qui souhaite que ses îles deviennent un exemple à grande échelle, dans la lutte contre le changement climatique.

Dans le Sud-Ouest de la Mer Egée, à 6 kms de Rhodes se trouve l’île de Chalki. D’une superficie de 28 kms2, celle-ci attire autant de visiteurs que d’habitants pendant les vacances. Ceux-ci y apprécient depuis peu, l’installation d’un système « vert » qu’ils ne retrouvent pas ailleurs.

Un exemple d’économie verte

"Dès aujourd'hui, Chalki et les îles du Dodécanèse ne seront pas seulement des destinations attirantes mais aussi des lieux d'investissements dynamiques dans le secteur de l'énergie propre", a déclaré Kyriakos Mitsotakis , premier ministre de la Grèce.

Le protocole de coopération signé par plusieurs entreprises grecques et françaises vise l’innovation. Que ce soit au niveau de l’autonomie énergétique, du numérique où de la mobilité verte, ceux-ci agissent pour rendre l’île autonome. La Grèce a lancé l’initiative nationale des îles vertes visant à promouvoir une transformation globale de ses îlots en novembre 2021. Les piliers sur lesquels elle travaille sont les énergies renouvelables, les déchets durables, la gestion de l’eau, la mobilité zéro polluant et Le verdissement du tourisme, à travers des subventions spéciales. L’objectif du gouvernement grec consiste à lutter contre les changements liés au réchauffement climatique. La solution choisie reste la promotion du développement durable et le renforcement de l’économie verte comme des technologies de pointe.

Les actions mises en place

De nombreux aménagements viennent d’être créés. Parmi ceux-ci, certains ressortent davantage : une installation de systèmes photovoltaïques pour la production d’énergie propre à partir de sources renouvelables qui répondront aux besoins énergétiques de l’île par exemple. Egalement l’intégration de systèmes d’éclairage public « intelligents ». Le projet prévoit aussi le développement de services de télécommunications et d’applications technologiques innovants, avec le développement de la 5G ainsi que des réseaux haut débit. Citroen a livré il y a peu une flotte de six véhicules électriques à la police, aux garde-côtes et à la municipalité de Chalki. A terme, l'objectif est de remplacer tous les véhicules thermiques de l'île par des véhicules électriques, selon un communiqué de la marque française.

Les avantages pour les habitants de l’île seront importants, car ils bénéficieront d’une meilleure qualité de vie et de coûts énergétiques inférieurs, tandis que Chalki sera un nouveau modèle d’écotourisme et d’économie circulaire.

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format