Menu
S'identifier
Destination

Bel ombre : là où l’homme et la nature prospèrent


Publié le : 24.06.2022 I Dernière Mise à jour : 24.06.2022
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • Chloé HAMON

Le 18 mai dernier, le Groupe Rogers, opérateur du groupe hôtelier Heritage Resorts, a lancé la marque territoriale « Bel Ombre. Lamer. Later. Lavi. » avec pour ambition de devenir la référence de l’Art de Vivre Tropical et Durable à l’île Maurice.

Avec la promesse « Sustainable Tropical Art de Vivre », Rogers affiche son ambition de placer la région de Bel Ombre au cœur de son action dans la lutte contre le changement climatique.

 

Une initiative nécessaire

Mettre en valeur l’authentique, le durable et l’inclusif. Faire de Bel Ombre une région résiliente qui inclus et valorise sa communauté, mais aussi un haut lieu de l'écotourisme, en mettant en avant le savoir-faire local et en protégeant son écosystème.

 

Cette initiative voit le jour dans un contexte inquiétant. Le dernier rapport du GIEC indique qu’il reste 3 ans pour limiter les catastrophes climatiques sans précédent à travers le monde et selon le World Risk Report 2021, Maurice se classe au 27ème rang des pays les plus exposés au changement climatique sur 181 pays.

« Inondations, canicules, montée du niveau de la mer et accentuation de la fracture sociales au niveau mondial. Avec les menaces actuelles et émergentes, de nouveaux objectifs doivent être définis pour notre pays. Des objectifs suffisamment audacieux pour inverser la dynamique en jeu et faire de Maurice un modèle en matière de durabilité et d’inclusions, a souligné Philippe Espitalier-Noël, CEO de Rogers. Plus que le lancement d'une marque territoriale, c'est un engagement qui reflète notre ambition de faire de Bel Ombre la destination durable de référence à Maurice et dans l'océan Indien. Notre ambition est immense, tout comme notre conviction qu’il n'y aura pas de lendemain si nous ne changeons pas nos paradigmes aujourd'hui.».

 

Un patrimoine valorisé

Avec « Bel Ombre. Lamer. Later. Lavi. », Rogers dévoile un nouveau chapitre de l’histoire de Bel Ombre ; une destinée qui prend naissance grâce à la vision, la détermination et la passion des entités opérant dans cette région.

Lieu emblématique, connu non seulement pour son territoire et son patrimoine particulièrement bien préservés, Bel Ombre est un lieu unique chargé d’histoire et de culture qui apporte une dose supplémentaire ‘’d’extraordinaire’’ à ceux qui y vivent et y travaillent mais également aux visiteurs de passage.

Au travers d’un développement planifié et harmonieux, Rogers et ses partenaires développent ce territoire avec la même passion et la même volonté de préserver et de mettre en valeur la beauté de cette région unique. Hôtels, restaurants, golf et villas sont soigneusement intégrés à ce paysage, coexistant avec la nature omniprésente et sublimant l'héritage de l'ancien domaine sucrier.
Le territoire de Bel Ombre se veut basé sur un modèle inclusif ayant pour objectif d'ouvrir la voie à une économie circulaire, en responsabilisant la communauté locale, créant des emplois et en renforçant la résilience. Une communauté unie pour saisir les opportunités de ce monde qui se réinvente.
Depuis plusieurs années maintenant, ce territoire se veut être un sanctuaire pour les nombreuses formes de vie qui prospèrent dans les écosystèmes terrestres et marins complexes ; un terroir qui donne aux produits tropicaux leur saveur unique ; un laboratoire où les pratiques durables sont expérimentées pour relever les défis de demain ; un terrain de jeu luxuriant porteur d'un remarquable répertoire d'expériences.

 

« Rogers est engagé à participer à la transformation de l'industrie touristique locale en une éco-industrie, avec Bel Ombre comme référence des ambitions du groupe pour la transformation de ce secteur en en un secteur plus durable et plus inclusif. A l'heure où les visiteurs étrangers redécouvrent les atouts de notre pays avec un nouveau regard, Bel Ombre a tout ce qu’il faut pour se différencier et se positionner comme une destination dans la destination, » conclue Philippe Espitalier-Noël.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format