Menu
S'identifier
Billet d'humeur

Le clash / le crush du mercredi : à quand le temps de la cathédrale ?


Publié le : 17.04.2019 I Dernière Mise à jour : 17.04.2019
{ element.images.0.titre }}
Thierry Beaurepère pointe du doigt les entreprises du tourisme (réceptif) qui n'ont pas publiquement annoncé de dons pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Thierry Beaurepère

Mercredi, c'est permis ! Thierry Beaurepère est de retour pour vous faire part de son humeur du moment. Aujourd'hui, il revient sur le dramatique incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi soir... et les polémiques qui entourent (déjà) sa reconstruction future.


Chantera-t-on, dans cinq ans, il est revenu le temps de la cathédrale ? Deux jours seulement après les pleurs des Parisiens regardant, horrifiés, partir en fumée le joyau de l’île de la Cité, deux jours après l’incrédulité des touristes ajoutant leurs selfies au drame pour dire « j’y étais », c’est pour l’heure le temps des polémiques, étayées par quelques idiots dont le fond de commerce est de souffler sur les braises. C’est « très français », comme dirait une pub pour une voiture !

Ce matin, sur les chaînes infos, certains leaders politiques (mais aussi plusieurs représentants de gilets jaunes) regrettaient ainsi que les riches fortunes profitent de la loi sur les dons pour participer à la reconstruction de Notre-Dame, plutôt que d’aider la population. Faut-il regretter cet afflux — déjà un milliard d’euros — comme s’il s’agissait d’argent sale ? C’est toujours mieux que le Vatican, qui a dit vouloir aider à la reconstruction, avec des conseils techniques mais sans argent ! Décidément, le débat riches/pauvres n’a pas fini de diviser les Français…

Pas de dons annoncés par les entreprises du tourisme

Parlons-en, justement, de ces dons. Pour l’heure, le tourisme (en particulier réceptif) n’est pas vraiment à l’heure du rendez-vous du mécénat. Air France a annoncé qu’elle assurerait « le transport gratuit de tous les acteurs officiels qui participeront à la reconstruction ». De son côté, le Puy du Fou organise une représentation de sa Cinéscénie le 7 juin, dont la recette sera reversée à la souscription nationale. Au-delà de communiqués larmoyants, que font les autres, les excursionnistes et les compagnies qui tournent, en bus ou en bateau, autour de Notre-Dame ?

Rappelons au passage que le tourisme risque paradoxalement, par un effet « boomerang », de profiter du drame. « Si les attentats avaient fait fuir les étrangers, cet incendie va provoquer l'effet inverse », souligne Jean-François Rial, le patron de Voyageurs du Monde. Dans les prochaines semaines, la curiosité (ou le voyeurisme, diront certains) ou la compassion vont remplacer l’émotion et chacun voudra voir de ses propres yeux les murs noircis et les rosaces salies. Je fais le pari que ce week-end, les quais seront bondés et les bateaux-mouches afficheront complets…  

Notre-Dame reconstruite d'ici à 2024 ?

L’argent n’est donc plus un problème, reste la reconstruction. Et si l’on en profitait pour en faire un atout, pour organiser un parcours à la découverte des artisans travaillant au chantier ? Comme on le fait à Guédelon (dans l’Yonne) où l’on bâtit depuis 20 ans un château fort sous les yeux des visiteurs. A Barcelone, les grues et les échafaudages contribuent au succès de la Sagrada Familia... Pourquoi pas à Paris ? Charpente en bois (est-ce raisonnable d’abattre des milliers de chênes ?) ou en métal ? Je vois déjà les « experts » s’étriper sur les plateaux télé…

Quant au timing, j’espère avoir le bonheur de marcher dans les pas d’Esmeralda avant de fêter mes 70 ans… Jacques a dit (comprenez l’inusable Jack Lang) qu’il fallait trois ans pour arriver à bout de ce chantier titanesque. Plus sagement, mais tout de même audacieux, Emmanuel Macron se fixe l’objectif de 2024, soit l’année des Jeux Olympiques à Paris. Le sport et la religion, les deux opiums du peuple, réunis en un cocktail euphorisant… Voilà qui aurait de la gueule !       

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format