Menu
S'identifier
Assistance Assurance

L'assistance médicale voyage en baisse de 9% en 2010


Publié le : 27.05.2011 I Dernière Mise à jour : 27.05.2011
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Nicolas Gusdorf, le président du SNSA. ©DR

Le SNSA évoque la meilleure préparation des voyages et l'amélioration de la qualité des soins à destination.

En 2010, tous secteurs d'activité confondus, l'assistance a généré un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros (+9% par rapport à 2009) en France et dépassé les 5 milliards d'euros (+9%) pour l'activité monde, selon un bilan présenté par le Syndicat national des sociétés d'assistance (SNSA).

Si les secteurs de l'automobile (60,2% du CA France et 71,8% des dossiers) et les services à domicile (17% du CA France et 15,4% des dossiers) connaissent des hausses respectives de 13,5% et de 16%, l'activité assistance médicale voyage (13,8% du CA France et 2,6% des dossiers) enregistre une baisse en 2010.

En effet, le nombre des dossiers (204 500) diminue de 9% par rapport à 2009 et le chiffre d'affaires (285 M€) de 11%. A cela, Nicolas Gusdorf, président du SNSA, avance deux explications : "D'une part, les voyageurs sont mieux avertis sur les risques liés à leur destination et préparent leur voyage en conséquence, entre autres grâce aux informations fournies par Internet et les sociétés d'assistance ; et, d'autre part, les patients bénéficient de l'amélioration de la qualité des structures de soins à l'étranger, avec aussi plus de contrôles des structures sur place par les sociétés d'assistance".

Il faut toutefois noter que les dossiers traités restent complexes et que l'assistance médicale est le secteur où le prix par dossier est le plus élevé (1 461 € en moyenne). "S'il est vrai que nous gérons de plus en plus de situations exceptionnelles tant sur le plan climatique que politique, notre mission est aussi de faire avancer les sujets liés à la sécurité et à la santé au quotidien. L'assistance est devenue force de proposition, et met en place des solutions concrètes pour répondre à l'évolution des phénomènes de société", conclut Nicolas Gusdorf.

Dominique Pourrias

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format