Menu
S'identifier
Assistance Assurance

Garantie financière : Groupama annonce un afflux de demandes de souscriptions


Publié le : 22.12.2014 I Dernière Mise à jour : 22.12.2014
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

L'organisme assure qu'il fournira la garantie financière d'au moins 700 opérateurs de voyages d'ici au 1er janvier. Les nouveaux clients arriveraient de Covea et de l'APST.

"Depuis 30 ans que tour-opérateurs, agences de voyage, offices de tourisme, associations ont recours à nos garanties financières, nous n'avons jamais connu un marché aussi dynamique" assure Jean-Michel Pérès, le directeur général de Groupama Assurance-Crédit dans un communiqué diffusé cet après-midi.

Le groupe Groupama annonce qu'il fournira la garantie financière d'au moins 700 opérateurs de voyages au lieu d'environ 400 aujourd'hui comme indiqué au registre des immatriculés d'Atout France, en cumulant l'entité Groupama Assurance-Crédit, mais aussi les différentes antennes régionales de Groupama et du Gan.

Un porte-parole du groupe, souligne que les modifications apportées par l'arrêté qui doit entrer en vigueur au 1er janvier sur la garantie financière créent "une opportunité qui n'arrive pas souvent" pour récupérer des clients. Ces derniers proviennent selon lui de Covea, qui doit cesser prochainement son activité dans ce domaine pour des raisons a priori indépendantes de l'actualité sur la garantie financière, et de l'APST.

Groupama, qui rappelle sa présence sur le marché des opérateurs du tourisme au travers de sa filiale d’assistance Mutuaide, société d'assistance et partenaire de TO et réseaux d’agences de voyage, en profite également pour mettre en avant ses prestations d'assurance-crédit et de garanties financières.

Une annonce qui intervient alors qu'un organisme de cautionnement, Atradius, déclarait vendredi dernier dans une interview à l'Echo Touristique connaître également un afflux de demandes de la part d'agences de voyages et de tour-opérateurs.

Une réunion a eu lieu ce matin à Bercy, en présence des syndicats professionnels (Seto et Snav) et de l'APST, pour discuter d'éventuelles modifications des modalités de fixation de la garantie financière. Le cabinet de Carole Delga, en charge du Commerce et du Tourisme au ministère de l'Economie, n'était pas en mesure de divulguer les conclusions de cette entrevue à l'heure où nous écrivons ces lignes.

V.D.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format