Menu
S'identifier
Assistance Assurance

April devient Assurever : ce que ça change


Publié le : 10.12.2019 I Dernière Mise à jour : 10.12.2019
{ element.images.0.titre }}
Le courtier April International Voyage a été racheté par ses dirigeants, Matthieu Drouet et Jean-Philippe Lardennois, et rebaptisé Assurever. I Crédit photo DR

Auteur

  • Thierry Beaurepère

Le courtier, qui vient d’être racheté par ses dirigeants, poursuit ses activités sous le nom d’Assurever et lance un nouveau produit en cas de défaillance d’un fournisseur.

L’annonce a été faîte la semaine dernière, à la veille du congrès Selectour. Suite à la reprise du groupe April par le fonds d’investissement britannique CVC qui n’entendait pas conserver la branche voyages, le courtier April International Voyage a été racheté par ses dirigeants, Matthieu Drouet et Jean-Philippe Lardennois, et rebaptisé Assurever. Le prix de la transaction n’a pas été précisé mais atteindrait plusieurs millions d’euros.  

Plusieurs repreneurs potentiels avaient manifesté un intérêt, dont le concurrent Presence Assistance Tourisme. Finalement, April a préféré jouer la carte de la continuité. « Rien ne change pour nos clients, aucun contrat n’est remis en question », rassure Matthieu Drouet.    

April International Voyage aurait collecté environ 40 M€ de primes en 2019, pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 11 M€, tiré notamment par le gain de nouveaux clients, dont Havas Voyages et Thomas Cook. « La défaillance de Thomas Cook a fait traîner les négociations et aura un impact financier. Nos résultats seront moins bons que prévus mais nous restons bénéficiaires », complète Matthieu Drouet.

Tous les salariés conservés

Le nouveau Assurever entend demeurer l’assureur de la distribution, qui représente plus de 80% de son activité. Il a en portefeuille 4 500 agences, des réseaux (Selectour, Havas Voyages, Tourcom, Cediv, Prêt à Partir…) mais aussi des agences indépendantes et autocaristes. Pour autant, il ne ferme pas la porte aux producteurs, en particulier aux TO de niche, et aux compagnies aériennes.

Pour accompagner les professionnels, Assurever conserve l’intégralité du personnel (52 salariés), et notamment les 11 commerciaux « terrain » (doublés par onze commerciaux « siège ») qui répondent aux besoins des agences. Seul le directeur commercial (Jean-Michel Rey), parti il y a quelques semaines, ne sera pas remplacé. Deux chefs de vente (l’un pour le nord de la France, l’autre pour le sud) reprendront ses fonctions.  

Le marché de l’assurance voyage demeure complexe, « avec une population vieillissante qui entraîne une augmentation des sinistres mais des primes qui n’augmentent pas ou peu », poursuit Matthieu Drouet. Pour trouver le bon équilibre avec la distribution, Assurever va poursuivre le système de bonus/malus mis en place il y a deux ans. Les bons élèves qui n’activent que modérément l’assurance annulation sont récompensés, les autres voient les primes augmenter ; un système que le courtier estime « gagnant/gagnant » et déjà retenu par Tourcom ou le Cediv.

Par ailleurs, Assurever entend continuer à innover. Après le contrat Sérénité (annulation sans justificatif) qui représente 20% des ventes, le courtier lance une nouvelle garantie visant à couvrir la perte financière en cas de défaillance d’un fournisseur (compagnie aérienne, TO, réceptif). Proposée pour un montant de 1,4% du prix du voyage, elle permet d’être remboursé en cas de faillite, déduction faîte d’une franchise de 20%.       
 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format