Menu
S'identifier
Transport

On a testé Air Caraïbes de Paris-Orly à La Havane


Publié le : 17.01.2017 I Dernière Mise à jour : 17.01.2017
{ element.images.0.titre }}
La compagnie dessert directement Cuba au départ de Paris-Orly deux fois par semaine. I Crédit photo ©Air Caraïbes

La compagnie française a ajouté la capitale cubaine à son programme de vols en décembre 2016.

La compagnie du groupe Dubreuil a démarré en décembre dernier la desserte de Cuba à raison de deux fréquences hebdomadaires. Le vendredi avec un vol direct A/R Paris-Orly-La Havane et le mardi un vol A/R Paris-Orly-La Havane avec une escale à Santiago de Cuba.

De plus, un accord de code share signé avec la compagnie nationale Cubana de Aviación donne accès à une troisième fréquence lors d’un vol aller via Santiago de Cuba le dimanche et un vol direct le samedi.

Enregistrement

Comptoirs 45 à 57 à Orly-Sud. Jusqu’à huit banques dans cette zone saturée du terminal. Trois postes de dépose de bagages. Air Caraïbes encourage l’enregistrement sur internet. Certains vols peuvent être enregistrés à l’Arche, un module provisoire situé à l’est d’Orly-Sud en attendant la fin des travaux de la liaison des terminaux Sud et Ouest.

A La Havane, on s’attendait à la vétusté de l’aéroport. C’était en plus le jour de repos pour le service de nettoyage… Côté formalités, à noter que la carte de tourisme coûte 22 € et qu’une attestation d’assurance voyage est demandée.

La franchise de bagages de soute d’Air Caraïbes est d’un bagage de 23 kg en classe Soleil (économique), de deux en classe Caraïbes (Premium éco) et aussi de deux en classe Madras mais avec un poids unitaire de 32 kg.

Salons

En attendant la création de salons dans la jetée d’embarquement à Orly, Air Caraïbes utilise le salon Icare pour accueillir les passagers de la classe Madras. On y trouve boissons, viennoiserie, sandwichs, presse du jour et internet haut débit.

Salon lugubre à La Havane. Pas d’internet gratuit. Sandwich à faire soi-même avec du pain de mie et du salami. Idem pour le mojito qui n’est pas préparé. Choix très limité de boissons dans l’armoire frigorifique. Les toilettes sont à l’avenant. 

Embarquement

Au passage du contrôle de police de l’aéroport à Orly, un automate Parafes sur trois est en panne. Classique !

Les nouvelles salles d’embarquement de la jetée Est d’Orly-Sud ressemblent à celles de CDG 2E, des espaces clairs et fonctionnels, déstressants pour les passagers qui le sont.

A La Havane, vaste pagaille dans le terminal où jusqu’à trois vols sont affichés à la même porte avec un nombre de passagers en conséquence… Un seul bus ce soir-là faisait la navette entre le terminal et les avions. Embarquement et décollage à l’heure relèvent du miracle.

Confort

Boisson d’accueil à l’arrivée à bord de l’appareil d’Air Caraïbes. L’A330-300 est divisé en trois cabines avec neuf navigants. En classe Soleil, à l’arrière, les 307 sièges sont disposés 3-3-3, espacés de 81 cm (31 ou 32 pouces). La disposition est 2-4-2 en Caraïbes, la Premium economy, avec 30 sièges larges de 44 cm, espacés de 91,5 cm qui bénéficient d’un écran de 9 pouces.

Deux navigants sont dédiés à la classe Madras de 18 sièges-lits (160°) espacés de 147,5 cm, larges de 47 cm avec un écran de 15 pouces. La trousse de confort, classique, contient un sac en plastique pour y serrer ses chaussures. Pas très tendance !

Gastronomie

Après un apéritif accompagné d’une assiette de canapés chauds, l’hôtesse sert le plateau avec entrée (roulé de daurade), salade et fromage. Comme plat principal, au choix mignon de porc ou vivaneau, qui sera servi à l’assiette. En dessert, un café (expresso) ou thé gourmand accompagné d’une sélection de desserts.

Les menus changent tous les mois.

Une collation chaude ou un petit-déjeuner avec omelette à la fin du vol de nuit est proposé avant l’arrivée.

Divertissements

Une tablette Samsung est prêtée contenant 11 quotidiens, 23 magazines, des extraits de six livres du mois. Les programmes de divertissement sur les écrans individuels offrent une vingtaine de films dont certains récents, six séries TV, des jeux, trois films d’animation pour les enfants, des CD dont les cent chefs-d’œuvre de la musique classique.

D’ici à la fin de l’année, l’offre sera améliorée et surtout personnalisée en fonction de la destination du vol. Les sièges affaires avec de nombreux rangements sont assez confortables en position allongée à condition de glisser un coussin au creux des reins. Chaque siège est équipé d’une prise électrique 110 volts et d’une liseuse.

Tarifs

Hors promotion, le tarif Paris-Orly-La Havane s’affiche le mois prochain à partir de 827 € (économique) ou 1 828 € (affaires).

Testé par Thierry Vigoureux les 9 et 11 décembre 2016 (aller-retour)

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format