Menu
S'identifier
Croisière

On a testé le tout nouveau MSC Grandiosa


Publié le : 27.11.2019 I Dernière Mise à jour : 27.11.2019
{ element.images.0.titre }}
Le Grandiosa, nouveau paquebot de MSC Croisières, navigue au départ de Marseille durant toute l’année 2020. I Crédit photo DR

Auteur

  • Thierry Beaurepère

Le nouveau paquebot de MSC Croisières navigue au départ de Marseille durant toute l’année 2020. Si les escales sont « classiques », l’offre de restauration et de loisirs fait la différence.

Pourquoi choisir ce paquebot ?

Dernier né, et 17ème bateau de MSC Croisières, le Grandiosa reprend les éléments des navires de la classe Meraviglia déjà exploités. Mais il est proposé dans une version allongée, ce qui en fait le plus gros navire de la flotte. Long de 331 mètres, il embarque jusqu’à 6334 passagers dans ses 2421 cabines, soit environ 200 passagers de plus que les bateaux précédents (Meraviglia, Bellissima).

A bord, les cabines sont sobrement décorées, avec une forte dominante de gris qui donne une touche zen et élégante. Elles proposent une literie confortable et sont équipées de Zoé, l’assistant de croisière virtuel (à la manière de Google Home). Il répond en français à plus de 800 questions, mais uniquement à propos du paquebot.

Les passagers à la recherche d’une expérience exclusive peuvent opter pour le Yacht Club, véritable navire dans le navire. Installé à l’avant du paquebot, entre les ponts 14 et 18, cet espace regroupe 95 cabines avec des prestations exclusives : service majordome, piscine avec solarium, restaurant privé dévoilant une jolie vue sur la mer…

Pourquoi sortir de sa cabine ?

Le bateau se distingue par son atrium clinquant qui s’étage sur trois ponts, dont les escaliers scintillent de cristaux Swarovski. Tout autour, plusieurs bars vitrés permettent d’admirer la mer, dont un bar à champagne aux lignes contemporaines. Autre signe distinctif : la promenade intérieure longue de 112 mètres, coiffée d’une voûte en LED qui projette des images.

Cette artère centrale est bordée de boutiques, cafés et restaurants à la carte qui complètent le buffet et les restaurants principaux (Il Campo, La Perle Grise, La Loggia…). Parmi ces restaurants à la carte (en option), les passagers ont le choix entre cuisine japonaise, steak-house, tapas…. Déjà présent sur d’autres navires MSC mais agrandi, l’Atelier Bistrot (cuisine française) a été décoré de 26 gravures originales d’Edgar Degas. Les amateurs de « french touch » pourront aussi goûter les chocolats et macarons de Jean-Philippe Maury.

Les passagers peuvent prendre le frais dans les quatre piscines, dont une avec toit rétractable. La vaste piscine principale extérieure, entourée de matelas, permet de profiter des animations du navire. Ceux qui recherchent la tranquillité préféreront la petite piscine située à l’arrière du navire, surplombée de solariums.

Outre le casino et le théâtre, MSC programme deux spectacles du Cirque du Soleil conçus pour le navire (en option, à partir de 15 €). Pendant que les parents se ressourcent au bord des piscines ou dans le spa (1100 m2), les enfants s’amusent à l’Arizona Park (toboggans aquatiques, parcours aventures façon accrobranches…), dans la zone de loisirs (simulateur F1, cinéma dynamique, réalité virtuelle, bowling, terrain multisports…) ou dans les clubs enfants, en partenariat avec Lego.

Bon à savoir

Le Grandiosa navigue durant toute l’année 2020 en Méditerranée, au départ de Marseille, avec des croisières d’une semaine qui font escale à Gênes, Civitavecchia (Rome), Palerme, la Valette et Barcelone. En novembre 2020, il prendra la direction de l’Amérique du sud. A bord, on parle français partout.

Le navire propose de nombreux espaces intérieurs (piscine couverte, spa, terrain de sports, salle de fitness, une vingtaine de bars et restaurants…) qui permettent de profiter de la croisière quelque soit la météo, pas toujours clémente en Méditerranée durant l’hiver !

Une attention particulière a été apportée à l’environnement, avec l’utilisation d’un fuel moins polluant et des technologies permettant de nettoyer les rejets, notamment les oxydes de soufre et d’azote. Ce qui fait dire à Patrick Pourbaix, directeur France de MSC Croisières, qu’il s’agit « du bateau le plus propre au monde, à l’exception des unités fonctionnant au gaz naturel liquéfié ».

L’avis de Tour Hebdo

MSC Croisières continue à voir plus grand avec ce nouveau géant, véritable hôtel-club flottant qui se positionne sur un segment Premium mais reste accessible. Rassurez vos clients « effrayés » par la taille : la multitude des espaces permet toujours de trouver un petit coin tranquille !

Avec sa taille XXL, il ne peut proposer que des escales « classiques » dans de grands ports, mais qui feront le bonheur des primo-passagers. Pour les autres, le bateau peut constituer un motif de voyage en soi. Mettez en avant l’offre exclusive de loisirs (comme le Cirque du Soleil).

Aux escales, les excursions thématisées (en famille, merveilles de la nature, culture et histoire…) renouvellent le genre. Conseillez notamment les MSC Bike Adventures (vélo classique ou électrique). En petit groupe, et le nez au vent, la découverte d’une ville ou d’une région est bien plus enrichissante…

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format