Menu
S'identifier
Publi-redactionnel

Le Qatar, un pays plus diversifié qu’on ne l’imagine


Publié le : 04.03.2022 I Dernière Mise à jour : 07.03.2022
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Qatar Tourism

Avec le Qatar, faites l’expérience d’un autre monde. Au-delà du célèbre front de mer de Doha, sa capitale, ponctué de gratte-ciel et d’hôtels de luxe, le pays propose bien d’autres choses à découvrir… Sports, art et culture, scènes culinaires internationales, aventures et plus encore.

Deux mots d’histoire pour resituer le pays, presqu’île de 12 000 km2 frontalière de l’Arabie Saoudite. Avant d’asseoir sa richesse sur les gisements de pétrole du Jebel Dukhan et les réserves de gaz naturel au large de ses côtes, le Qatar a longtemps vécu de la pêche et de la culture des perles. Ces activités traditionnelles ont perduré même si leur contribution à l’économie nationale est désormais marginale.

Sous influence musulmane depuis le VIIe siècle, le Qatar a subi et profité de sa situation sur les routes commerciales entre l’Inde et le Moyen-Orient. Les voisins et empires alentours se sont tour à tour intéressés à la péninsule pour en contrôler les échanges et y maintenir leur domination politique. Il faudra attendre le XVIIe siècle pour que la dynastie Al Thani, encore au pouvoir aujourd’hui, arrive progressivement aux commandes du pays.

 

Une diversification résolue

Avec l’exploitation de ses ressources naturelles, découvertes dans les années 40, l’économie du pays a bondi et le Qatar peut se vanter d’être aujourd’hui le 4e pays au monde pour le revenu par habitant. Mais très vite la famille régnante a souhaité préparer l’avenir en multipliant les investissements, à la fois pour transformer la physionomie du pays et pour garantir d’autres sources de revenus, les ressources fossiles s’amenuisant.
Au travers de cette transformation, le Qatar est devenu une destination touristique florissante pour tous les types de voyageurs. Avec la mise en valeur de ses attraits naturels méconnus, le pays veut aussi se faire une place sur la carte touristique mondiale.

 

 

 

Une capitale ultramoderne

La transformation de Doha en capitale ultramoderne de quelques 650 000 habitants a été et continue d’être impressionnante. La « skyline » évolue de façon stupéfiante avec de nouveaux gratte-ciel qui s’érigent et forment le paysage. Certains font partie de la signature architecturale du Qatar comme la Doha Tower de Jean Nouvel ; l’Aspire Tower, aussi appelée The Torch Doha, achevée pour les Jeux Asiatiques de 2006 ; ou la Tornado Tower reconnaissable à sa forme de sablier. D’autres, moins impressionnantes, définissent aussi le parti pris moderne comme Le Voyage Miraculeux, une installation de 14 grandes sculptures en bronze du Britannique Damien Hirst, retraçant l'odyssée humaine de la conception à la naissance ; ou encore le spectaculaire Centre National des Congrès dont la façade est soutenue par une sculpture de l’arbre Sidra.

 

Entre racines et vision moderne

Cela dit, Doha ne se limite pas à ses tours et ses gratte-ciels. L’aménagement de la capitale a voulu maintenir un équilibre entre les racines historiques du pays et sa vision de l’avenir. The Pearl en est une illustration : une île artificielle qui rassemble marinas, boutiques de luxe, restaurants et hôtels internationaux, érigée face au Souq Waqif de l’autre côté de la baie, dont les bâtiments enduits de boue forment des ruelles sinueuses. Ce marché traditionnel est aussi actif qu’il paraît anachronique dans le paysage moderne.

Notons également le Village Culturel Katara, mêlant galeries d’art et ateliers, salles de spectacle et lieux de représentation, sur fond d’architecture traditionnelle et de rues pavées ; ou le Quartier Qanat, interprétation qatarie d’une Venise orientale offrant une vue spectaculaire sur le Golfe Arabique.

Katara Cultural Village
Crédit photo : Qatar Tourism

 

 

Une vie culturelle intense

Aucun voyage au Qatar n'est complet sans une visite du célèbre Musée National du Qatar, une œuvre architecturale étonnante de Jean Nouvel, qui a réussi à relier entre elles salles et galeries pour un voyage visuel et temporel racontant l’histoire du pays ; ou encore le Musée d’art islamique construit sur une île artificielle par I.M. Pei, lauréat du prix Pritzker, qui abrite une collection exceptionnelle de livre rares, céramiques, bijoux, textiles, pièces de monnaie, produits d’artisanat et livres rares, sans oublier son célèbre restaurant signé Alain Ducasse.

National Museum of Qatar
Crédit photo : Qatar Tourism

 

Le pays ne se résume pas à sa capitale

Et pour ceux qui ne peuvent rester en place, le Qatar multiplie les options sportives : kite surf sur des plages désertes, expéditions motorisées ou à dos de dromadaire dans un immense désert, activités nautiques les plus diverses et plus encore.

Au Qatar, rien ne s’oppose à mixer culture, shopping et dépassement de soi.

Avec plus de 560 km de côte et un climat ensoleillé une bonne partie de l’année, le Qatar est une destination idéale pour des vacances à la plage. Plages privées des grands hôtels de Doha ou plages publiques sur des sites naturels, le pays offre le choix. Certains établissements n’ont rien à envier à l’exotisme associé aux îles du Pacifique ou de l’océan Indien, comme Banana Island by Anantara, une île privée paradisiaque à 25 mn de Doha. D’autres sites ont gardé une beauté naturelle comme Sealine Beach, idéale pour des couchers de soleil à couper le souffle, Azerbaijani Beach, proche de Fuwairit pour son sable extrêmement fin et son eau cristalline, ou Al Thakira Beach, qui donne accès à une mangrove à parcourir en kayak. Le joyau apprécié par les Qataris eux-mêmes : le désert de sable, des dunes à perte de vue et la mer Khor Al Adaid qui s’y enfonce sur des kilomètres. Cette mer intérieure est une réserve naturelle inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, accessible depuis Sealine Beach à travers les dunes de Mesaieed.

Cette traversée est une évasion mémorable, loin de la vie trépidante de la ville, idéale pour se recentrer, se retrouver, s'évader dans le désert apaisant, comme une conclusion poétique et romantique à un séjour dont on ne se lasse pas.

Mer Khor Al Adaid
Crédit photo : Qatar Tourism

 


Contactez-nous :

B2B : qatartourism.com
B2C : visitqatar.qa
Formation : tawashqatar.com

         

Catriona Dempster
cdempster.rep@visitqatar.qa
+33 7 67 07 71 24


Le pays est ouvert.
Pour connaître les dernières informations sur les formalités d’entrée et le contrôle sanitaire au Qatar, cliquez ICI.
Pour avoir plus de détail sur les atouts touristiques du Qatar, cliquez ICI.
Pour consulter des itinéraires de visite, cliquez ICI.

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format