Menu
S'identifier
Marché

Les clients recherchent la carte postale… et un peu plus


Publié le : 01.10.2014 I Dernière Mise à jour : 01.10.2014
{ element.images.0.titre }}
Les clients recherchent la carte postale… et un peu plus I Crédit photo Florence Brunel

Auteur

  • Florence Brunel

Plage et cocotiers ou aventure hors des sentiers battus Pour leur voyage de noces, les Français ont des fantasmes plein la tête mais restent finalement assez classiques. Tour Hebdo fait Le point sur un segment qui, d’après les opérateurs, résiste bien.

Bonne nouvelle : le voyage de noces constitue le cadeau de mariage idéal pour les trois quarts des futurs mariés interrogés par le Grand Salon du mariage, en mai dernier. Exit la ménagère complète, place à l’évasion ! Malgré la baisse du nombre de mariages (231 000 mariages et 7 000 unions entre personnes du même sexe en 2013, contre 245 930 mariages en 2012, selon l’Insee), les voyagistes sondés estiment que le segment du voyage de noces reste stable. « Le voyage de noces fait partie intégrante du rêve d’une vie. Même les personnes qui se pacsent partent en lune de miel alors qu’elles refusent tous les codes du mariage », analyse Marie Connehaye, directrice de Galeries Lafayette Voyages.

UN TIERS DES VENTES POUR AUSTRAL LAGONS

Si les Français maintiennent la tradition de la lune de miel, se montrent-ils toujours aussi classiques dans leur choix de destination ? Une étude de Zankyou (un site servant à créer des listes de mariage), réalisée en 2012, affirme que pour leur voyage de noces les Français choisissent à 54 % détente et plage tandis que 46 % optent pour l’aventure et le tourisme culturel. Mais alors, dans quelle catégorie se situent les mariés désirant mêler aventure et plage ? Il est malheureusement difficile de trouver des études satisfaisantes sur le sujet.

Le mieux reste évidemment de questionner les producteurs du secteur. Le cliché plage de sable blanc, lagon turquoise, cocotier et champagne à l’arrivée séduit-il toujours autant les clients ? Pour Austral Lagons, dont les voyages de noces représentent 32 % des ventes, la réponse est clairement positive. « Nous ne vendons que des destinations cartes postales et les voyages de noces progressent », assure Hélion de Villeneuve, directeur général du TO. Même satisfaction du côté d’Exotismes – qui a édité sa première brochure dédiée en 1991 –, dont les lunes de miel représentent selon les années entre 18 % et 25 % du chiffre d’affaires (20 % en 2013). Idem chez Solea Vacances, où la part des voyages de noces a légèrement progressé, pour atteindre 27 % de l’activité.

L’OCÉAN INDIEN EN TÊTE

La directrice de Galeries Lafayette Voyages, qui a une vision d’ensemble sur les destinations choisies par les jeunes mariés, confirme l’attractivité des îles de cartes postales, à savoir l’océan Indien (île Maurice, parfois en combiné avec Réunion, Seychelles et Maldives) et la Polynésie. Viennent ensuite les safaris en Tanzanie et les États-Unis. Rencontrant de nombreux futurs mariés, elle a fait un constat assez amusant sur leur ambiguïté. « Lorsque nous les voyons la première fois, sur un salon ou en agence, ils ont souvent des rêves plein la tête et les demandes partent tous azimuts, du trekking aux pays assez peu connus en passant par les circuits à moto. Puis, au moment de concrétiser leur achat, ils choisissent des destinations plus classiques, généralement une plage de rêve. » Un paradoxe qu’il est aisé de comprendre. Si nous ne nous offrons pas la villa sur pilotis aux Maldives ou un combiné aux Seychelles avec transferts en hydravion grâce à notre cagnotte de mariage, nous ne le ferons jamais, doivent se dire les mariés. Et s’il y a un moment où les amoureux ont envie de passer du temps à se regarder dans le blanc des yeux avec l’impression d’être seuls au monde, c’est bien dans les semaines qui suivent leur union…

Pour Marie Connehaye, ce choix vient du fait que les destinations de rêve rassemblent tous les critères souhaités par les futurs mariés. « Pour ce voyage, qui doit être parfait du début à la fin, ils recherchent du beau temps, des services très attentionnés et un environnement de grande qualité, ce qui explique leur choix final de se reporter sur une destination balnéaire classique. » Et ce n’est pas Guy Zekri, directeur général de Solea Vacances, qui la contredira. « Le lagon turquoise, la villa avec piscine privée, le sable fin comme de la farine, tout le monde en a envie. En termes de paysages, de services et d’intimité, les Maldives correspondent à 200 % aux attentes des jeunes mariés. »

DES MARIÉS DE PLUS EN PLUS AVERTIS

Mais comment expliquer ces envies d’insolite et de voyages hors des sentiers battus, évoquées en premier par les futurs mariés ? Sans doute par leur âge plus avancé au moment de leur union. En moyenne, les femmes se sont mariées à 30,2 ans en 2012 contre 28,3 ans il y a dix ans, et les hommes à 32 ans contre 30,4 ans. Ainsi, ils ont généralement déjà voyagé ensemble avant leur lune de miel et ont donc des envies de produits plus originaux. Certains franchissent le pas. La Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie et l’Amérique du Sud figurent parmi les destinations émergentes en matière de voyages de noces chez Galeries Lafayette Voyages.

En somme, les futurs mariés portent des envies d’ailleurs tout en voyageant comme ils en ont l’habitude. « Selon leurs goûts, ils vont privilégier les visites culturelles, le farniente balnéaire, le golf, l’aventure, la plongée… mais dans de meilleures conditions que lorsqu’ils paient seuls leur voyage », estime Gaël de La Porte du Theil, président d’Interface Tourism. Selon lui, les voyages de noces suivent l’évolution du voyage en général, à savoir le besoin de « vacances actives ». Face à ces attentes, les destinations ont un travail de sensibilisation à mener auprès des Français pour montrer qu’elles ont davantage à offrir que de belles plages. « Certains jeunes mariés disent avoir peur de s’ennuyer à l’île Maurice », rapporte Marie Connehaye. Ces inquiétudes pourraient expliquer la légère érosion des voyages de noces vers cette destination, constatée cet hiver dans les agences Galeries Lafayette Voyages.

VERS PLUS D’EXPÉRIENCES

Cette tendance aux voyages de noces plus actifs explique la progression des combinés océan Indien/émirats, remarquée notamment par Charlotte Peltier, directrice de production chez Un Monde de voyages, et par Matthieu Mariotti, directeur de la production Émotions chez Kuoni. Même analyse pour la croissance de Bali relevée chez Galeries Lafayette Voyages, où la possibilité de combiner hôtels paradisiaques et découvertes culturelles correspond aux nouvelles attentes des jeunes mariés.

Face à cette concurrence accrue, la manière de vendre les destinations traditionnellement prisées pour les voyages de noces se doit d’évoluer. « Au-delà de la carte postale, les jeunes mariés sont à la recherche d’expériences », affirme avec conviction Olivia Calvin, directrice de Climats du Monde. Massage traditionnel, cours de cuisine chez l’habitant, séance de cinéma sur la plage… sont autant de moyens de leur faire vivre des moments dont ils se souviendront. Charlotte Peltier a également noté cette évolution des attentes. « Nos clients demandent plus de thématiques autour de la gastronomie, du bien-être, de la plongée et du golf. Ils apprécient d’aller au marché local avec le chef cuisinier de l’hôtel puis de participer à un cours de cuisine. »

Parmi les autres changements de la clientèle, notons l’accroissement du nombre de voyages de noces avec enfant (26 % des lunes de miel chez Austral Lagons). En revanche, l’autorisation des mariages entre personnes du même sexe n’a pas vraiment été ressentie par les tour-opérateurs interrogés. « Le mariage pour tous a un peu relancé l’activité. Cela a permis de gagner des clients », concède toutefois Didier Sylvestre, le directeur général adjoint en charge du commercial chez Exotismes. De son côté, Olivier Glasberg, fondateur du TO spécialiste Au Fur et à Mesure, a remarqué que cette clientèle privilégiait largement « les voyages actifs et ethniques aux plages exotiques ».

UN SEGMENT D’AVENIR

Que les comportements des jeunes mariés évoluent ou non, les voyagistes restent convaincus de la solidité de ce segment. À l’image d’Austral Lagons, qui a prévu d’investir beaucoup en temps et en communication. Le TO a fait évoluer sa production en lançant des offres all inclusive avec excursions. « Sans quoi, les mariés se retrouvaient dans des hébergements de rêve mais sans un sou pour profiter de la destination », explique Hélion de Villeneuve. Les activités sont donc financées par la liste de mariage et le producteur a ainsi pu faire augmenter le panier moyen : + 11 % en trois ans. « Les voyages de noces constituent le meilleur moyen de faire découvrir la valeur ajoutée d’une agence à la cible des 25-35 ans, une clientèle qui a les moyens de voyager mais qui ne passe généralement par une agence que pour son voyage de noces. À nous de la fidéliser », clame le Dg d’Austral Lagons. Didier Sylvestre, chez Exotismes, partage cette confiance : « Le voyage de noces étant un moment mythique qu’il convient de réussir absolument, les clients ont un besoin de “réassurance” et de conseils plus important que pour un autre voyage ». Olivia Calvin, chez Climats du Monde, est également persuadée que les jeunes mariés ont le réflexe de l’agence de voyages. « D’une part, ils peuvent y déposer une liste de mariage, ce qui leur simplifie la gestion de la trésorerie. Puis, étant donné qu’ils sont prêts à consacrer plus d’argent à ce voyage, ils veulent bénéficier des conseils d’un spécialiste de la destination pour être sûrs de réserver une escapade qui leur correspond. »

Un Monde à deux est tout autant certain de l’avenir du secteur, grâce à un panier moyen en progression. Charlotte Peltier annonce « des évolutions technologiques pour 2015 avec un site dédié aux voyages de noces, comprenant une liste de mariage et des services innovants ». Il faudra patienter pour en savoir plus. Espérons que ces nouveautés soient lancées à l’occasion du Mondial du tourisme, qui aura lieu du 19 au 22 mars 2015. Cette édition pourrait attirer davantage de futurs mariés grâce au partenariat noué avec le Salon du mariage et du pacs, qui se tiendra les 11 et 12 octobre 2014 à l’Espace Champerret (Paris 17e) : pour la première fois, les visiteurs recevront deux invitations pour le salon touristique. Sachant que les mariés ont tendance à s’occuper de leur voyage de noces vers février-mars, après avoir choisi la salle, le traiteur, la robe, le photographe, le DJ, le fleuriste… les dates du Mondial du tourisme sont idéales pour eux. À bon entendeur !

QUOI DE NEUF ?

LE CLUB MED APPORTE LA TOUCHE FINALE À SES VILLAS AUX MALDIVES

Avec les villas de Finolhu, dont l’ouverture est prévue le 31 janvier 2015, le Club Med va combler les jeunes mariés qui souhaitent alterner intimité luxueuse et ambiance animée. Ces 52 villas se situent dans l’île privative de Gasfinolhu, à quelques minutes de bateau du Village Club Med Kani, auquel les clients des villas auront un accès illimité. Pour leur lune de miel, les amoureux bénéficient d’une réduction de 15 % allant jusqu’à 500 € par personne.

LE PLEIN DE ROMANTISME AVEC PHOENIX VOYAGES

Le réceptif francophone, implanté en Asie du Sud-Est, joue à 100 % la carte du charme dans sa brochure « Lune de miel 2014-2015 ». Que ce soit au Vietnam, en Birmanie, au Cambodge, au Laos ou en Thaïlande, Phoenix Voyages multiplie les activités romantiques : transfert à bord d’une voiture ancienne, promenade en calèche, survol en hélicoptère, cocktail lors d’une croisière sur les douves d’Angkor, vol en montgolfière, balade en Vespa à Hanoï…

COSTA REMET LE CAP SUR L’OCÉAN INDIEN

Absent de l’océan Indien depuis 2012, Costa Croisières programme à nouveau cette zone si prisée des jeunes mariés. La croisière de 16 jours/14 nuits, baptisée « L’océan Indien, un paradis sur mer », s’effectuera à bord du Costa neoClassica et sera à destination de La Réunion, de l’île Maurice, des Seychelles et de Madagascar. Elle est proposée à partir de 2 168 € par personne, vols inclus depuis Paris les 10 et 24 janvier et les 7 et 21 février 2015.

DEUX NOUVEAUX HÔTELS DE LUXE AUX SEYCHELLES

Au printemps dernier, le Savoy Resort and Spa a ouvert ses portes sur la plage de Beauvallon, dans le Nord-Ouest de Mahé. Cet établissement ultra-chic se démarque par sa gigantesque piscine de 850 m2. En 2015, l’archipel accueillera un nouvel hôtel de luxe : le Six Senses Zil Pasyon, dans l’île privée de Félicité, à 4 km à l’est de La Digue.

CONTINENTS INSOLITES MISE SUR LES MOMENTS UNIQUES

Apprendre le tango en Argentine, dormir dans une cabane au cœur du bush sud-africain, dîner en tête à tête au milieu du salar d’Atacama… autant d’expériences proposées par Continents Insolites pour que les jeunes mariés se souviennent à jamais de leur voyage de noces. Pour les adeptes de l’aventure, le TO a conçu un circuit de 16 jours au Belize, à la découverte des récifs coralliens et des cités mayas perdues dans la jungle. Un voyage qui s’affiche à partir de 9 000 € pour deux.

UN SURVOL MAGIQUE AVEC AUSTRALIE À LA CARTE

Ce spécialiste de l’Australie programme une lune de miel particulièrement luxueuse dans l’archipel des Whitsundays, au One & Only Hayman Island. Cet hôtel, rouvert au printemps dernier, a été entièrement rénové pour passer sous l’enseigne One & Only Resorts. Le forfait de 6 nuits au départ de Paris est proposé à partir de 3 579 € pour Madame et de 3 889 € pour Monsieur. Il inclut un survol d’une heure en hydravion de la Grande Barrière de corail. L’occasion de voir Heart Reef, le récif corallien en forme de cœur.

FARNIENTE À PHUKET AVEC JET TOURS

Phuket vient de faire son entrée dans la brochure « Séjours lointains » de Jet tours. Parmi les six resorts qui sont programmés dans l’île thaïlandaise, cinq ont mis en place des avantages pour les clients en voyage de noces. Les nouveaux mariés apprécieront le dîner romantique offert au Sentido Graceland Khao Lak ou le soin de 50 minutes à savourer en duo au Méridien Phuket Beach Resort.

POLYNÉSIE : L’EXPÉRIENCE DU LUXE ÉCOLO AU BRANDO

Cet été, le rêve de Marlon Brando a pris vie avec l’ouverture d’un « éco-resort » très haut de gamme dans son ancienne île privée, l’atoll de Tetiaroa, au large de Tahiti. La préservation de la nature a guidé la construction de cet établissement 5* et de ses 35 villas : matériaux locaux, climatisation assurée grâce à de l’eau de mer puisée à grande profondeur, milliers de panneaux solaires, unité de dessalinisation de l’eau de mer, potager… Chez Austral Lagons, la nuit au Brando en formule tout compris est proposée à partir de 1 324 € par personne.

117 NOUVELLES CHAMBRES FACE À LA MER À MAURICE

Le Solana Beach a été inauguré en mai dernier à Belle Mare, sur la côte est de l’île Maurice. Il s’agit de l’ancien hôtel Le Flamboyant, racheté par le Groupe Union-Beau Vallon et complètement rénové dans un style s’inspirant des années 1960 et 1970. Les 117 chambres, supérieures, deluxe et junior suites, font face à la mer. Le forfait de 7 jours/5 nuits en demi-pension au départ de Paris est proposé dans la brochure « Voyages de noces » d’Exotismes à partir de 1 645 € pour Monsieur et 1 265 € pour Madame.

UNE LUNE DE MIEL EN LOOKÉA À CUBA

Pour allier farniente et culture cubaine, le tout à un prix abordable, l’ouverture du Lookéa Peninsula Varadero est une bonne nouvelle pour les jeunes mariés. Look leur y offrira notamment un dîner romantique dans l’un de ses restaurants de spécialités et un petit déjeuner servi en chambre. Le séjour de 7 nuits en formule tout inclus s’affiche à partir de 1 376 € au départ de Paris. À noter, pour les couples avec enfants : les Looky Club mini et junior permettront aux parents de passer du temps à deux.

LUX OFFRE JUSQU’À 70 % DE RÉDUCTION POUR LE CONJOINT

Dans ses trois établissements mauriciens, Lux Resorts gâte particulièrement les mariés grâce à une réduction de 70 % par nuit pour la deuxième personne, venant s’ajouter à diverses attentions pour les amoureux. La chaîne applique la même promotion dans son resort aux Maldives, mais 20 % dans celui de La Réunion. Cette offre est valable jusqu’au 31 octobre 2014.

EXOTISMES SE LANCE EN RÉP. DOM.

Pour la saison 2014-2015, Exotismes complète sa palette de destinations en programmant pour la première fois la République dominicaine. Dans sa brochure consacrée aux voyages de noces, le TO affiche une sélection de sept établissements balnéaires en formule tout compris, à Punta Cana, à La Romana et sur la péninsule de La Semana. Au Grand Bahia Principe La Romana, les 9 jours/7 nuits en formule tout compris au départ de Paris sont proposés à partir de 1 079 € pour Monsieur et 999 € pour Madame.

UN SANDALS TOUT NEUF À LA BARBADE

Le 28 janvier doit rouvrir le Sandals Barbados après huit mois de travaux, avec au programme la création de sept restaurants, la rénovation complète des 280 chambres et un agrandissement du spa. Y seront proposés les trois forfaits « lune de miel » qui constituent la signature de Sandals : « Tout amour » pour parsemer le séjour d’attentions romantiques (transfert privé avec champagne, bain de pétales de roses, cours de massage…), « Luxe » pour s’offrir les services d’un majordome, ou « Romantic routes » pour découvrir les alentours en tyrolienne ou en radeau.

ÉCHAPPÉE BALINAISE DANS LES HÔTELS CENTARA

Le groupe thaïlandais Centara se développe à Bali. Après l’ouverture du Centra Taum Seminyak Bali en 2012, la chaîne a inauguré en août le Centara Grand Villas Nusa Dua Bali, un 5* composé de seulement 14 villas.

L’exclusivité y règne : piscines et jardins privatifs, navette vers le beach club privé sur la plage. En décembre, le groupe ouvrira son troisième hôtel à Bali : le Centara Crystal on the Bay Nusa Dua.

EMIRATES AJOUTE UN A380 VERS MAURICE

Rejoindre l’île Maurice pour sa lune de miel, c’est déjà romantique, mais en A380, c’est encore mieux ! La compagnie Emirates a annoncé la mise en place d’un deuxième vol quotidien entre Dubaï et l’île Maurice en A380 à compter du 1er décembre. Il remplacera le B777-300ER actuellement utilisé pour les vols EK703/704. Le vol part de Dubaï tous les jours à 10 h 20 pour arriver à l’île Maurice à 16 h 55 puis repart à 22 h 15 pour atterrir à Dubaï à 4 h 45 le lendemain.

SOLUTION 2 EN 1 : ORGANISER SON MARIAGE ET SA LUNE DE MIEL AU MÊME ENDROIT

Et si on délocalisait le mariage sur une plage de sable fin, avec une cérémonie ? Bien que cette pratique soit moins répandue chez les Français que chez les Anglo-Saxons, c’est une possibilité envisagée par de nombreux couples, pour le fun mais parfois aussi par souci d’économie. « Les mariés proposent à des amis de les accompagner et chacun paie son voyage. Ainsi, pas la peine d’inviter des oncles et tantes que l’on n’a pas envie de voir », s’amuse Gaël de La Porte du Theil, président d’Interface Tourism. L’organisation de mariages à l’étranger, il connaît, car sa société représente la destination Maurice sur le marché français, une île où ces cérémonies sont fréquentes. Les démarches administratives pour constituer le dossier y ont été simplifiées l’an dernier. Mais qu’il s’agisse de mariages à Maurice, aux Seychelles, aux Bahamas, en République dominicaine ou ailleurs, les TO font souvent appel à des prestataires extérieurs pour gérer les démarches, notamment à Aurélie Bagot, qui a créé l’entreprise Bahamour, spécialisée dans l’organisation de mariages dans des îles de rêve. Parmi les quelques tour-opérateurs proposant ce service, l’activité semble rester stable d’une année sur l’autre : Exotismes organise environ 150 mariages à l’étranger par an, Austral Lagons une cinquantaine et Solea Vacances également une cinquantaine. Climats du Monde déclare avoir de plus en plus de demandes pour se marier à Bali et en Thaïlande. Malheureusement, les lois françaises ne permettent pas (encore) de se marier à La Réunion, en Polynésie ni aux Antilles.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format