Menu
S'identifier
Transport

aérien - Retards, grèves : 25% des Français sont stressés en prenant l'avion


Publié le : 15.05.2014 I Dernière Mise à jour : 15.05.2014
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Pour les voyageurs français, la low cost l'emporte sur la compagnie aérienne classique. ©DR

37% des Français ont pris au moins un vol pour un séjour de loisirs au cours des trois dernières années. Le cabinet Raffour Interactif a étudié leurs habitudes.

De février à avril 2014, le cabinet Raffour Interactif a conduit une étude pour Bourse des Vols dans le but d’établir les nouveaux comportements des Français lors de leurs trajets loisirs en avion. Les résultats sont plutôt… nuancés.

On y apprend par exemple que si 75% des Français prévoyant de prendre l’avion pour leurs vacances cette année déclarent "aborder leurs vols avec sérénité et tranquillité", 25% seront dans un état "de stress et d’appréhension". Les raisons sont multiples : "retards, reports, grèves, pannes, surbooking, météo défavorable, déroulement du vol et services à bord, dépenses non prévues".

Neuf millions de bagages perdus en 2012

Sans oublier la question des bagages, qui inquiète 35% des Français. Selon la Sita (agence de communication spécialisée dans le transport aérien), "les transports aériens ont égaré neuf millions de bagages en 2012". Une perte financière pour les passagers et pour les compagnies. Alors, pour se rassurer et en attendant qu’Airbus ne lance son système de valise GPS connectée, les passagers provenant de l’Hexagone investissent dans "des bagages plus solides, les emballent et souscrivent à des assurances supplémentaires".

Compagnie low cost ou classique ?

53% des Français qui ont pris l’avion au cours des trois dernières années perçoivent une différence de sécurité pendant le vol entre une compagnie low cost et une compagnie classique. Ce qui n'empêche pas 56% d’entre eux de choisir tout de même les compagnies low cost.

Ceux-là se laissent tenter par "le prix avantageux", font "confiance aux obligations de contrôles" et se doutent que la presse médiatisera tout manquement, analyse Guy Raffour à travers son étude. D’ailleurs, "70% des Français déclarent faire attention au nom et à la réputation de la compagnie lors de leur réservation".

Pour certains services, les Français sont prêts à payer leur billet plus cher. 56% pour des vols directs et des horaires convenables, 68% pour les bagages en soute. Mais "72% ne souhaitent pas payer davantage pour pouvoir choisir leur siège" et 55% préfèrent se passer des repas et boissons inclus afin de réduire le prix du billet.

G.Fliti

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format