Menu
S'identifier
Ferroviaire

Entreprises du Voyage : les 3 points "chauds" de la négociation avec la SNCF


Publié le : 30.10.2019 I Dernière Mise à jour : 30.10.2019
{ element.images.0.titre }}
Les Entreprises du Voyage souhaite que les agences puissent vendre l'offre Ouigo. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Le syndicat des opérateurs du tourisme est en discussions avec la SNCF, notamment pour définir le nouveau taux de commission des agences de voyages. Tour Hebdo a fait le point avec Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage.

1/ Le taux de commission des agences de voyages

C’est le point principal d’achoppement entre les deux parties. Durant l’IFTM déjà, Olivier Pinna, directeur du marché Affaires, Entreprises et Agences de voyages, bottait en touche : « Les discussions sont en cours, on devrait très bientôt aboutir à un accord. » Avec une baisse du taux de commission ? « L’accord sera gagnant-gagnant pour les deux parties », a-t-il répondu.

« Gagnant-gagnant, ce n’est pas ce que je dirais », rétorque Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage. « Il y avait une inquiétude que le taux de commission soit divisé par deux [voire à zéro, NDLR] mais aujourd’hui, ce que je peux dire, c’est qu’on est en phase de finalisation de cet accord et que je suis optimiste », ajoute-t-il. Et de rappeler que l’accord actuel qui fixe le taux de commission des agences de voyages à 2% court jusqu’à la fin du mois de décembre 2019.

2/ Une compensation pour le travail fourni durant les grèves

Le syndicat bataille aussi pour obtenir « une compensation des heures supplémentaires travaillées par les agences de voyages en raison des grèves ». Les différents mouvements sociaux connus par la SNCF (dont ceux de 2018) ont lourdement impacté les professionnels du tourisme, au premier rang desquels les agences de voyages. « Elles ont travaillé gratuitement pour assurer les départs de leurs clients », défend Jean-Pierre Mas.

3/ La possibilité de vendre des billets Ouigo

L’attractivité de Ouigo, l’offre low cost de la SNCF, repose notamment l’absence d’intermédiaire avec une offre accessible uniquement en ligne via un site web et une appli. Sans possbilité de réserver des billets Ouigo en agences de voyages, donc. Mais Les Entreprises du Voyage entend changer la donne avec l’accord qui sera signé « d’ici peu ». « On voudrait que l’offre Ouigo soit vendue en agences de voyages », affirme Jean-Pierre Mas. Réponse (de la SNCF) dans les prochaines semaines ?

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format