Menu
S'identifier
Transport

Départs de province : le top 10 des aéroports régionaux


Publié le : 29.01.2018 I Dernière Mise à jour : 30.01.2018
{ element.images.0.titre }}
L'aéroport de Toulouse devance désormais celui de Marseille et devient le 3ème aéroport régional français. I Crédit photo ©Aéroport de Toulouse Blagnac

Auteur

  • Didier Forray

L'année 2017 fut celle de tous les records pour les aéroports régionaux. Et 2018 s'annonce sous les meilleurs auspices ! Voici le classement 2017 et les perspectives pour l'année à venir.

1er : Nice Côte d'Azur avec 13,3 millions de passagers.

L'aéroport de Nice reste le solide leader du classement des aéroports régionaux français avec une croissance de 7,1%. L'aéroport a totalisé plus de 900000 passagers supplémentaires et signe sa 7ème année de croissance consécutive ! Autre événement remarquable : la plate-forme niçoise est devenue en juillet le premier aéroport de province à accueillir l'A380. Emirates a effectivement décidé d'ajouter plus de capacité sur la ligne Nice-Dubai, passant d'un B777-300ER à un A380, soit 159 sièges de plus chaque jour.

Pour 2018, l'aéroport annonce 7 nouvelles destinations : Catane et Séville avec Easyjet, Groeningen (Pays-Bas) avec Nordica, Aarhus (Danemark) avec SAS, La Valette et Split avec Volotea et Sofia avec Wizz Air.

 

2ème : Lyon-Saint Exupéry avec 10,3 millions de passagers

Nouveau record pour Lyon, qui affiche une croissance de 7,7%. Le trafic international représente plus des 2/3 du trafic, en hausse de 8,4%. Les vols domestiques affichent quant à eux une croissance de 6,3%. 10 nouvelles lignes ont été créées l'an dernier, dont 7 nouvelles destinations.

Et 2018 devrait permettre d'aller encore plus haut. L'aéroport annonce l'ouverture de 20 lignes : HOP! lancera Ajaccio, Bastia, Florence, Calvi et Figari tandis que Transavia proposera Catane, Djerba, Malaga et Palerme. Easyjet s'envolera vers Corfou, Fuerteventura, Rennes et Tel Aviv. Sun Express desservira Izmir et Aegean Airlines ira à Rhodes. Volotea fera ses débuts à Lyon avec des vols vers Alicante, Cagliari et Palma de Majorque. Autres nouvelles compagnies : Finnair qui volera vers Helsinki et Armenia Airlines vers Yerevan.

 

3ème : Toulouse-Blagnac avec 9,3 millions de passagers.

L'aéroport de Toulouse dépasse désormais celui de Marseille et décroche le titre le 3ème aéroport régional français. La plate-forme affiche une hausse record du nombre de passagers de 14,6%, soit 1,1 million de passagers supplémentaires par rapport à 2016. Cette envolée est à mettre à l'actif des compagnies low-cost, emmenées par Easyjet, Ryanair et Volotea. En un an, la part du trafic low-cost sur le trafic total est passée de 32,2% à 41%.

Pour faire face à l'afflux de passagers, l'aéroport s'est engagé depuis l'an dernier dans une série de travaux d'amélioration, avec notamment l'extension d'un hall de l'aérogare et la construction d'une jetée d'embarquement dédiée aux compagnies low-cost et régionales.

 

4ème : Marseille-Provence avec 9 millions de passagers.

L'aéroport marseillais a enregistré l'an dernier une croissance de 6,2% du nombre de passagers. La part du trafic international représente désormais 60% du trafic, soit 5,3 millions de passagers, tandis que le trafic domestique a progressé de 2,4%, à 3,5 millions de passagers.

Pour 2018, 21 ouvertures de lignes courts et moyens courriers sont annoncées, avec des rotations vers Biarritz et Caen mais aussi les Baléares et la Grèce. En long-courrier, l'aéroport s'attend à une croissance de 24% du nombre de passagers, avec des vols vers les Antilles, le Sénégal et la Réunion. Objectif : 13 millions de passagers en 2030.

 

5ème : Bâle-Mulhouse avec 7,9 millions de passagers.

L'EuroAirport signe une augmentation de 8% du nombre de passagers. L'aéroport a notamment bénéficié de l'ajout de 5 nouvelles destinations et de l'arrivée d'Iberia. Pour 2018, l’EuroAirport table sur une progression de 3% du trafic, visant 8,1 millions de passagers.

La compagnie grecque Aegean Airlines fera son arrivée cette année, avec une liaison vers Athènes. Une nouvelle destination qui sera également programmée par Easyjet. La low-cost britannique annonce par ailleurs l'extension de sa base avec l'ajout de 2 nouveaux appareils à partir du milieu d'année. Outre Athènes, 4 autres nouvelles destinations seront au programme : Easyjet volera vers Lamezia Terme (Italie) et Pula (Croatie) tandis que Wizz Air desservira Sibiu (Roumanie) et Wroclaw (Pologne).

 

6ème : Bordeaux-Mérignac avec 6,2 millions de passagers.

La plate-forme bordelaise enregistre une croissance de 7,7%. Une évolution qui doit beaucoup au développement du trafic international, en hausse de 17%, à plus de 3 millions de passagers. Le marché national reste stable, avec une augmentation limitée à 0,6%. L'ouverture de la ligne à grande vitesse en juillet a pesé sur le trafic national, avec une chute de 7% du nombre de passagers vers Paris, aux alentours de 1,5 million. Au total, 17 nouvelles lignes ont ouvertes l'an dernier, dont 11 nouvelles destinations. L'aéroport a salué l'arrivée de 5 nouvelles compagnies : Air Corsica, Aigle Azur, Blue Air, Lufthansa et Wizz Air.

2018 sera marquée par l'ouverture d'une base d'Easyjet au printemps, avec 3 Airbus. La low-cost britannique proposera 29 destinations dont 7 nouvelles.

 

7ème : Nantes-Atlantique avec 5,5 millions de passagers

Alors que l'attention des médias s'est focalisée sur le projet de Notre-Dame-des-Landes, l'aéroport de Nantes-Atlantique a réalisé une excellente année : le trafic est en augmentation de 14,9%. Une croissance portée par une hausse de 20% du trafic international, qui représente désormais 7% du trafic. En parallèle, le trafic sur les vols domestiques a augmenté de 9%.

Pour 2018, XL Airways vient de lancer une nouvelle rotation hebdomadaire à destination de Fort-de-France. Et 10 autres nouvelles lignes sont dans les starting-blocks : Transavia ouvrira Agadir, Casablanca, Catane, Djerba et Rome tandis que HOP! volera vers Ajaccio et Bastia à partir d'avril. En mai, Volotea desservira Pula et Ryanair lancera Londres-Stansted et Séville à partir du 1er novembre.

 

8ème : Beauvais-Tillé avec 3,6 millions de passagers.

De tous les aéroports français présents dans ce Top 10, celui de Beauvais-Tillé est le seul à enregistrer une baisse en 2017 : le nombre de passagers a reculé de 8,8% l'an dernier par rapport à 2016. Beauvais a notamment fait les frais de l'annulation à l'automne de 50 vols par Ryanair.

Plusieurs compagnies aériennes ont dévoilé leurs plans pour 2018, à commencer par Wizz Air, qui ajoutera des vols vers Koutaïssi (Georgie) et Sibiu (Roumanie). Ryanair s'envolera quant à elle pour Bratislava (Slovaquie), La Valette, Prague et Thessalonique, en attendant la confirmation concernant l'installation d'une base. La low-cost irlandaise pourrait positionner 3 appareils à Beauvais.

 

9ème : Lille-Lesquin avec 1,9 million de passagers

L'aéroport Lille-Lesquin s'offre un record, avec un trafic en hausse de 7,2%. Nice, Marseille et Toulouse constituent le trio tête des destinations domestiques tandis que, du côté de l'international, les trois premières places reviennent à la Crète, les Baléares et les Canaries.

L'aéroport espère bien battre son record cette année en passant la barre des 2 millions de voyageurs. La plateforme pourra compter sur plusieurs ouvertures de ligne : HOP! ajoutera des vols vers Brest à partir de mai puis Toulon à partir de juin. XL Airways mettra en place 4 vols spéciaux vers Fort-de-France. Deux autres nouvelles destinations sont également prévues en charter : Burgas (Bulgarie) et Podgorica (Monténégro).

 

10ème : Montpellier-Méditerranée avec 1,8 million de passagers

L'aéroport de Montpellier-Méditerranée bat tous ses records, avec une progression de 10,6% de son trafic. Air France, HOP! et Transavia représentent l'essentiel du trafic, avec 60% de l'activité de la plate-forme, devant Easyjet, Air Arabia et Volotea. A noter que les vols domestiques font mieux que la moyenne, progressant de 12,5%.

En 2018, l'aéroport s'attend à un trafic identique à celui de l'an dernier, voire en légère augmentation. Trois nouvelles destinations en piste : un vol direct vers Munich assuré par Volotea deux fois par semaine à partir du 25 mai ; une liaison hebdomadaire Montpellier-Oujda opéré par ASL Airlines dès le 13 juin et trois vols par semaine vers Berlin lancé par Easyjet le 3 août.

La plate-forme annonce par ailleurs sa "métamorphose", avec notamment le lancement de la construction d'un nouveau terminal début mars. Son inauguration au printemps 2019 permettra alors d'accueillir jusqu'à 2,5 millions de passagers.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format