Menu
S'identifier
Transport

ferroviaire - Catastrophe de Brétigny : le trafic depuis Paris-Austerlitz toujours perturbé


Publié le : 15.07.2013 I Dernière Mise à jour : 15.07.2013
{ element.images.0.titre }}
Un service direct en autocar a été mis en place entre la gare de Paris Austerlitz et celle d'Orléans. I Crédit photo ©DR

Des dessertes alternatives ont été mises en place de la gare de Paris Montparnasse et en bus de Paris Austerlitz.

Après le déraillement vendredi après-midi du train Intercités 3657 en gare de Brétigny-sur-Orge, le trafic reste perturbé au départ de la gare de Paris-Austerlitz.

Quelques trains ont pu toutefois quitter aujourd'hui la gare à destination de Toulouse, Brive et Cerbère. Un aller Paris-Toulouse (via St-Pierre des Corps, Poitiers, Bordeaux, Agen et Montauban) a également été opéré aujourd’hui de la gare Montparnasse.

Sur la ligne Paris Austerlitz-St-Pierre des Corps-Orléans, la SNCF a transféré les liaisons sur la gare Montparnasse avec 20 TGV A/R par jour vers Saint-Pierre des Corps, et 18 A/R en TER entre St-Pierre des Corps et Orléans. La compagnie ferroviaire précise que les passagers qui disposaient d’un billet Intercités entre le 12 et le 15 juillet peuvent emprunter ces trains sans surcoût ni réservation.

Des trajets directs Paris-Orléans en car sont également mis en place au départ de la gare Paris Austerlitz. Ce dispositif devrait être maintenu le temps de la remise en état de la ligne.

Trafic perturbé toute la semaine

Le trafic restera également perturbé toute la semaine sur le réseau RER C au sud de la ville de Juvisy. Une rame par heure circule ainsi entre les gares de Marolles en Hurepoix et Etampes d’un côté, et entre Arpajon et Dourdan de l’autre.

Des dessertes en bus sont assurées depuis Marolles en Hurepoix et Arpajon vers Brétigny et Corbeil Essonne (RER D). Une liaison en bus relie enfin Brétigny à Juvisy.

Après la catastrophe qui a coûté la vie à 6 personnes, la SNCF a par ailleurs lancé une opération de vérification des 5 000 éclisses d’aiguillages, cette pièce métallique étant selon le transporteur à l’origine du déraillement du train Intercités en gare de Brétigny.

Stéphane Jaladis

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format