Menu
S'identifier
Transport

Avianca (compagnie aérienne colombienne) lance 5 fréquences hebdomadaires au départ de l'aéroport Charles de Gaulle


Publié le : 10.07.2024 I Dernière Mise à jour : 10.07.2024
I Crédit photo

Auteur

  • Rémi Bain-Thouverez

 

La compagnie a choisi AVIAREPS comme agent commercial général en France. Par cette alliance, les deux sociétés favoriseront les connexions entre la France et l'Amérique Latine

 

Au départ de Bogota, Avianca relie les principales villes d'Amérique latine comme Lima, Quito et São Paulo, entre autres.

 

Interview Rolando Damas managing director north & central america, asia & europe

 

Tour Hebdo : Pourquoi avez-vous relancé le vol Paris/Bogota maintenant ?

Rolando Damas : En raison de la très forte demande. Le nombre de touristes France/Colombie est en nette progression tout comme celui des Colombiens souhaitant venir visiter votre pays. De plus nous représentons un point de connexion avec le reste de l'Amérique Latine. Notre réseau offre une excellente connectivité aux principaux marchés de notre continent. Enfin, en offrant davantage d'options au marché français à des prix très attractifs pour découvrir nos fabuleuses destinations de loisirs, nous contribuons à développer l’économie de notre région.

 

Tour Hebdo : Quel est le message principal à envoyer aux agences de voyages ?

Rolando Damas : Nous sommes une compagnie aérienne facile d’accès avec laquelle il est très simple de travailler. Nous avons des process courts. Nous sommes physiquement présents en France pour fournir une assistance en cas de besoin. Nous disposons également des dernières automatisations pour rendre la réservation fluide. Nous proposons notre classe affaires Insignia avec un excellent produit et notre classe économique avec des forfaits tarifaires très attractifs adaptés aux besoins des passagers. Nous avons été reconnus comme la compagnie aérienne n°1 au monde en termes de ponctualité en 2023 par Cirium.

 

Tour Hebdo : Quelle est la politique « durable » de l’entreprise ?

Rolando Damas : Nous nous concentrons sur la réduction des émissions de carbone. Rien qu’en 2023, nous avons réduit de 26 % nos émissions par passager transporté.

 

Tour Hebdo : Que représente la France/Colombie dans le modèle économique de l'entreprise ?

Rolando Damas : Nous voulons être la porte d'entrée qui relie l'Amérique latine au monde. En ce sens, nous souhaitons élargir davantage de destinations, à la fois pour les voyageurs européens qui souhaitent connaître les superbes destinations de la région grâce à notre hub de Bogota, ainsi que pour les Latino-Américains qui souhaitent explorer l'Europe.

 

Tour Hebdo : Quelle est la santé financière de l’entreprise ?

Rolando Damas : Financièrement, nous sommes une entreprise solide et stable. Nos résultats financiers publiés au premier trimestre 2024 en témoignent. L'EBITDAR du Groupe Avianca s'est élevé à 272 millions de dollars, en hausse par rapport aux 233 millions de dollars de la même période de l'année précédente.

 

Tour Hebdo : Pourquoi avez-vous relancé le vol Paris/Bogota maintenant ?

Rolando Damas : En raison de la très forte demande. Le nombre de touristes France/Colombie est en nette progression tout comme celui des Colombiens souhaitant venir visiter votre pays. De plus nous représentons un point de connexion avec le reste de l'Amérique Latine. Notre réseau offre une excellente connectivité aux principaux marchés de notre continent. Enfin, en offrant davantage d'options au marché français à des prix très attractifs pour découvrir nos fabuleuses destinations de loisirs, nous contribuons à développer l’économie de notre région.

 

Tour Hebdo : Quel est le message principal à envoyer aux agences de voyages ?

Rolando Damas : Nous sommes une compagnie aérienne facile d’accès avec laquelle il est très simple de travailler. Nous avons des process courts. Nous sommes physiquement présents en France pour fournir une assistance en cas de besoin. Nous disposons également des dernières automatisations pour rendre la réservation fluide. Nous proposons notre classe affaires Insignia avec un excellent produit et notre classe économique avec des forfaits tarifaires très attractifs adaptés aux besoins des passagers. Nous avons été reconnus comme la compagnie aérienne n°1 au monde en termes de ponctualité en 2023 par Cirium.

 

Tour Hebdo : Quelle est la politique « durable » de l’entreprise ?

Rolando Damas : Nous nous concentrons sur la réduction des émissions de carbone. Rien qu’en 2023, nous avons réduit de 26 % nos émissions par passager transporté.

 

Tour Hebdo : Que représente la France/Colombie dans le modèle économique de l'entreprise ?

Rolando Damas : Nous voulons être la porte d'entrée qui relie l'Amérique latine au monde. En ce sens, nous souhaitons élargir davantage de destinations, à la fois pour les voyageurs européens qui souhaitent connaître les superbes destinations de la région grâce à notre hub de Bogota, ainsi que pour les Latino-Américains qui souhaitent explorer l'Europe.

 

Tour Hebdo : Quelle est la santé financière de l’entreprise ?

Rolando Damas : Financièrement, nous sommes une entreprise solide et stable. Nos résultats financiers publiés au premier trimestre 2024 en témoignent. L'EBITDAR du Groupe Avianca s'est élevé à 272 millions de dollars, en hausse par rapport aux 233 millions de dollars de la même période de l'année précédente.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format