Menu
S'identifier
Aérien

Vol le plus long du monde : comment gérer 19 heures de vol ?


Publié le : 11.10.2018 I Dernière Mise à jour : 11.10.2018
{ element.images.0.titre }}
Dans des conditions météorologiques normales, ce vol jusqu'à l'aéroport de Newark doit durer 18 heures 45 minutes. I Crédit photo Airbus

Auteur

  • Céline Perronnet (avec AFP)

Singapore Airlines relance sa ligne entre Singapour et New York après l’avoir abandonnée en 2013. Le premier vol a lieu aujourd'hui.

Ils sont 161 passagers à être candidats au départ prévu ce jour à 23h35 heure locale (15h35 GMT). Au programme : un marathon de près de 19 heures entre Singapour et New York. Deux pilotes et deux copilotes ne seront pas de trop pour se relayer aux commandes de l'Airbus A350-900 ULR qui parcourra les 16 700 kilomètres qui séparent la cité-Etat de la ville américaine.

Pour l’occasion, l’avion ne dispose pas de classe éco. Les passagers se répartiront entre 67 places en business et 94 en premium economy. Mais l’enjeu pour les passagers sera surtout de réussir à passer le temps.

Pour y parvenir, la compagnie leur proposera notamment un choix de films et de programmes télévisés d'une longueur cumulée de 1 200 heures, soit l'équivalent de sept semaines ! Côté "bien-être", Singapore Airlines a prévu des plats spéciaux et pour améliorer l'expérience en vol et réduire le stress créé par le fait de passer près d'une journée entière dans le ciel, le plafond de la cabine est surélevé et les hublots plus larges, tandis qu'un éclairage LED spécial a été mis en place, censé réduire les effets du décalage horaire, en jouant sur les couleurs.

Nouvelle compétition dans l'ultra long-courrier

"La recherche montre que l'hydratation et l'alimentation sont des facteurs importants à prendre en compte", explique à l'AFP Rhenu Bhuller, experte santé du cabinet de consultants Frost & Sullivan. "La principale inquiétude est celle de la thrombose veineuse profonde qui est la conséquence à la fois d'une position assise trop longue et de la déshydratation", explique de son côté Gail Cross, consultante à l'Hôpital universitaire national de Singapour.

Ce n'est pas la première fois que la compagnie propose ce trajet. Elle l'a opéré pendant neuf ans avant de l'abandonner en 2013 quand la flambée du pétrole lui a fait perdre sa rentabilité. Elle utilisait alors un A340-500, un quadrimoteur bien plus gourmand.

Avec ce nouveau vol, Singapore Airlines reprend la première place dans le classement des vols les plus longs. La palme était jusqu'alors détenue par le vol 921 de Qatar Airways entre Auckland et Doha.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format