Menu
S'identifier
Aérien

Meilleurs aéroports européens : le classement chamboulé par le coronavirus


Publié le : 18.11.2020 I Dernière Mise à jour : 18.11.2020
{ element.images.0.titre }}
Londres-Heathrow, habituellement en tête du top 10 des aéroports européens, n'arrive qu'en 10e position du classement, derrière les aéroports de Paris-CDG (8e) et Amsterdam-Schiphol (9e). I Crédit photo gustavofrazao - stock.adobe.com

Auteur

  • Marie Poirier (avec AFP)

Londres-Heathrow, 10e, Paris-CDG, 8e, Amsterdam-Schiphol 9e… la crise du Covid-19 a bouleversé le Top 10 des aéroports sur le continent européen et a profité aux plateformes turques ou russes qui arrivent en tête du palmarès proclamé par l'organisation d'aéroports ACI Europe.

Avec à la mi-novembre, un trafic en baisse de 81% sur l'année dans les aéroports européens, le classement des 10 premiers aéroports en termes de nombre de passagers accueillis a été profondément modifié, selon un communiqué de l’Airports council international (ACI) représentant 500 aéroports dans 46 pays européens.

Les premiers sont désormais les derniers

Londres-Heathrow, habituellement en tête du classement, n'arrive qu'en dixième position du classement, derrière les aéroports de Paris-CDG (8e) et Amsterdam-Schiphol (9e). Ces importantes plateformes de connexion ont été devancées notamment par l'aéroport turc d'Antalya avec 2,25 millions de passagers (-53,5%), suivi par Moscou-Cheremetievo (-53,5%), Moscou-Domodedovo (-26,2%) et Istanbul (-71%). Les hubs de Francfort et Munich sont quant à eux sortis du top 10.

Le top 10 des aéroports européens (selon l’ACI Europe)  :

  1. Antalya
  2. Moscou-Cheremetievo  
  3. Moscou-Domodedovo  
  4. Istanbul
  5. Istanbul-Sabiha Gokcen  
  6. Moscou-Vnukovo
  7. Saint-Pétersbourg
  8. Paris-CDG
  9. Amsterdam-Schiphol  
  10. Londres-Heathrow

Un trafic aérien qui s’écroule

Les aéroports de l’Union européenne, de Suisse, du Royaume-Uni, de l'Islande, du Liechtenstein et de Norvège enregistrent un chute de 86% de leur trafic par rapport à l'an dernier (-59% pour le reste de l'Europe), selon ACI. "Ces aéroports font face à une accélération de la baisse du nombre de passagers. Les compagnies continuent à réduire leurs capacités en réponse à des extensions de mesures de confinement dans de nombreux pays" qui s’ajoutent à des restrictions aux frontières, a commenté Olivier Jankovec, directeur général de l’ACI. Le secteur du transport aérien s'est effondré avec la crise du coronavirus et les restrictions de déplacements qui l’accompagnent.

Une reprise qui se décale encore…

Les compagnies espéraient un redémarrage notamment sur les vols long-courrier en septembre mais avec la nouvelle vague de l'épidémie, les réservations demeurent très faibles cet hiver. Les professionnels comptent sur la mise en place à grande échelle de tests de dépistage de la Covid-19 pour faire redémarrer le trafic en attendant un vaccin.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format