Menu
S'identifier
Aérien

Air France-KLM accuse une perte de 7,1 milliards d'euros en 2020 


Publié le : 18.02.2021 I Dernière Mise à jour : 18.02.2021
{ element.images.0.titre }}
Le groupe Air France-KLM a perdu 67,3 % de ses passagers de 2019.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Le groupe Air France-KLM a publié jeudi ses résultats annuels pour 2020, affichant une perte de 7,1 milliards d'euros.  

Ce sont des chiffres vertigineux. Le groupe Air France-KLM a publié jeudi ses résultats annuels pour 2020, très fortement impactés par la crise sanitaire. Le transporteur affiche une perte de 7,1 milliards d'euros et enregistre une chute de 67,3 % de passagers enregistrés par rapport à 2019. 

Dans le détail, le groupe fait part d'un chiffre d'affaires de 11,1 milliards d'euros, en baisse de 59% par rapport à l'année dernière. La perte d'EBITDA est de -1,7 milliard d'euros. Le résultat d'exploitation est de -4,5 milliards d'euros, en baisse de 5,7 milliards d'euros par rapport à l'année dernière. Le résultat net est de -7,1 milliards d'euros, dont une provision pour restructuration de -822 millions d'euros, une pour sur-couverture de carburant de -595 millions d'euros et une pour dépréciation de la flotte de -672 millions d'euros. La dette nette grimpe à 11,0 milliards d'euros, en hausse de 4,9 milliards par rapport à fin 2019. Enfin au 31 décembre 2020, le groupe disposait de 9,8 milliards d'euros de liquidités et de lignes de crédit.

Vers une reprise du trafic ? 

« Les recettes pour l'année 2020 ont diminué de 60,3% à change constant pour atteindre 9,2 milliards d'euros. Le résultat d'exploitation s'est élevé à -3,7 milliards d'euros, soit une baisse de 4,5 milliards d'euros à taux de change constant par rapport à l'année dernière. Les mesures ont été renforcées pour préserver la trésorerie avec notamment la réduction des investissements, la réduction des coûts, les négociations avec les fournisseurs sur les conditions de paiement, la réduction du personnel et les mesures de soutien sur les salaires », précise par ailleurs Air France-KLM. 

Malgré un début d'année 2021 encore compliqué, le groupe reste pour autant optimiste sur l'avenir. « Nous commençons l'année 2021 en espérant que cette année verra une reprise du trafic dès que la vaccination sera déployée à grande échelle et que les frontières seront à nouveau ouvertes. Nos clients attendent avec impatience de pouvoir à nouveau voyager et leur attachement à Air France, KLM et Transavia s’est renforcé pendant cette crise », a déclaré Benjamin Smith, directeur général du groupe.  

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format