Menu
S'identifier
Aérien

Aigle Azur : on vous détaille les 2 offres encore en lice


Publié le : 23.09.2019 I Dernière Mise à jour : 23.09.2019
{ element.images.0.titre }}
Seulement 2 dossiers sont encore en lice pour la reprise d'Aigle Azur. I Crédit photo Bene Riobó / Flickr

Auteur

  • Manon Gayet

L’audience qui s’est tenue ce matin au tribunal de commerce d’Évry (91) avait pour but d’analyser l’offre de Gérard Houa, actionnaire de la compagnie Aigle Azur par sa société Lu Azur. Il est en concurrence avec celle de Lionel Guérin, qui sera étudiée demain.

Ils ne sont plus que deux. Lionel Guérin, ancien patron de HOP ! et Gérard Houa, actionnaire d’Aigle Azur, seraient les derniers en lice pour la reprise de la compagnie, en difficultés depuis août dernier. « Aujourd’hui, [le tribunal a] étud[ié] l’offre Houa ; demain, [celle de] Guérin », a expliqué un représentant syndical à Tour Hebdo.

L’offre de Lu Azur

Gérard Houa prendrait la main sur Aigle Azur au travers de sa propre entreprise, Lu Azur, actionnaire majoritaire à 100% dans son offre de reprise. Avec près de 47 millions d’euros investis, il reprendrait « tous les éléments du fonds de commerce, les stocks et l’ensemble des actions et parts sociales dans la SAS Azur Training et la SARL Azur Technics ainsi que toutes les sociétés détenues directement ou indirectement par Aigle Azur notamment au Portugal », selon un document diffusé aux salariés et dont la rédaction a eu une copie.

Lu Azur reprendrait également un A319 et huit A320 ainsi que le siège social à Paris-Orly. Les deux A330-223 ainsi que les contrats fournisseurs liés à l’exploitation de ces deux appareils ne seront pas repris. Concernant le volet social, 554 salariés français (sur les 764) et les 419 employés algériens seraient repris si l’offre de Lu Azur était choisie par les juges du tribunal de commerce d’Évry.

Les administrateurs ont conclu que « sur le volet social, l’offre [de Gérard Houa] est la mieux-disante ». Problème, selon une représentante syndicale jointe par la rédaction, « l'origine des fonds de Gérard Houa n'est pas certifiée comme étant européenne ».

L’offre de Lionel Guérin

L’ancien patron de HOP ! s’associerait, comme annoncé précédemment, à Philippe Micouleau (tous deux seraient actionnaires à hauteur de 30%), adossé à la société de droit espagnol DFO Oil Products Trading (actionnaire à hauteur de 70%).

Si l’échéance n’est pas précisée, les salariés pourraient en effet devenir actionnaires (pour 20% maximum) en convertissant leurs congés payés, leurs primes et leur treizième mois. A l’instar de Gérard Houa, Lionel Guérin s’engage à la reprise de « la totalité des éléments corporels et incorporels du fonds de commerce ».

En revanche, le sort réservé aux participations dans diverses filiales, les engagements vis-à-vis des fournisseurs et celui des billets déjà acquis par des vols prévus a posteriori n’a pas été éclairci devant les juges. Côté appareils, sept contrats de location d'A320 et deux contrats de location d'A330 seraient également repris.

Le montant financier paraît plus complexe puisque le prix de cession est fixé à 500 000€, auquel s’ajoutent la reprise des congés payés, primes et treizièmes mois seront repris à hauteur de « 5 millions d’euros par conversion dans la limite de 20% maximum au capital ».

Et la reprise ne pourra se faire que si l’État accorde un prêt de 15 millions d’euros à Guérin et Micouleau et si les fonds bloqués en Algérie estimés à 15 millions d’euros sont débloqués. Sur le volet social, 526 employés français seraient repris et les services transverses les plus amputés. Rien n'est précisé pour les salariés algériens.

L’avis du tribunal ? « L’actionnariat [de la] holding de la [nouvelle compagnie] doit être précisé pour s’assurer qu’elle respecte les contraintes communautaires. »

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format