Menu
S'identifier
Transport

5 bonnes raisons de découvrir les îles Féroé


Publié le : 21.06.2022 I Dernière Mise à jour : 21.06.2022
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • Chloé HAMON

Depuis le 12 mai dernier, la compagnie nationale des îles Féroé, Atlantic Airways, propose 2 vols directs par semaine entre Paris-CDG et l’aéroport de Vágar. Née le 28 mars 1988 à l’aéroport de Vágar, Atlantic Airways est depuis plus de 30 ans la compagnie aérienne nationale des îles Féroé, archipel autonome situé dans l’océan Atlantique Nord entre l’Islande et la Norvège appartenant au Royaume du Danemark

Située à moins de 3 heures de vol de Paris, cette destination sauvage et authentique offre un cadre unique pour tous les amateurs de grands espaces naturels. Idéales pour un « break » de quelques jours, les îles Féroé promettent également une expérience unique et dépaysante sur un bout de terre niché au cœur de l’Atlantique Nord, très loin du tourisme de masse.

1. Profiter d’une destination encore méconnue des touristes

Cet archipel composé de 18 îles rocheuses volcaniques entre l’Écosse, la Norvège et l’Islande, réserve un dépaysement total pour toute personne qui souhaite une véritable déconnexion avec son quotidien. Cette destination émergeante abrite une faune luxuriante avec une multitude d’espèces d’oiseaux ainsi qu’un immense cheptel d’ovins : un vrai petit paradis sur terre. Entre fjords, falaises abruptes balayées par les nuages, vallées verdoyantes et vestiges de l’ère vikings, le voyage promet de beaux moments de partages avec des locaux chaleureux qui tiennent à promouvoir leur culture et à préserver leur écosystème !

2. Observer les oiseaux à Vestmanna

Petit village de pêcheurs situé sur la côte nord-ouest de l’archipel, Vestmanna est le lieu incontournable pour observer de nombreuses espèces d’oiseaux. Des excursions en bateaux sont proposées sur place, pour admirer en mer les falaises et les grottes abritant des sternes arctiques, guillemots, fulmars, mouettes, pétrels et macareux aux couleurs vives. Il est également possible d’apercevoir tout autour du site des phoques, baleines et dauphins. Au fil des siècles, la nature a creusé des rochers pouvant atteindre plus de 100 mètres de hauteur, les bateaux naviguent même dans les grottes de la côte : un spectacle grandiose !

3. S’émerveiller devant la cascade de Múlafossur

Décrite comme étant « la Tour Eiffel » des îles Féroé, la cascade Múlafossur est la véritable carte postale de cet archipel. Entourée des plus hautes montagnes de l’archipel au milieu d’une vallée verdoyante, elle impressionne par sa taille et sa force. Située non loin de l’aéroport, il est possible de s’y rendre en voiture grâce à un tunnel construit en 2004. Un sentier de randonnée est accessible pour rejoindre la cascade à pied.

4. Partir en randonnée à travers l’archipel

La meilleure manière de découvrir les îles Féroé reste avant tout la randonnée. Des sportifs du monde entier s’y rejoignent pour se plonger au plus près d’une nature authentique et brute aux paysages superbes. Encore préservé du tourisme de masse, cet archipel regorge de sentiers encore peu fréquentés. Visit Faroe Islands propose de nombreux sentiers à découvrir avec ou sans guide. Plusieurs itinéraires de randonnée sont disponibles sur leur site internet où il est possible de filtrer les randonnées en fonction du lieu, de la difficulté ou de la longueur. L’office de tourisme met également à disposition un « guide de randonnée en toute sécurité » en téléchargement et à différents points stratégiques de l’archipel afin de transmettre toutes les mesures de précaution et les règles d’or à suivre afin protéger l’écosystème féroïen.

5. S’imprégner de la culture culinaire locale

L'une des grandes joies des voyages est de découvrir la gastronomie locale. Largement inspirée par la culture culinaire nordique, la cuisine féringienne trouve ses racines dans la richesse des paysages et des produits qu’offre la nature environnante. Depuis l'arrivée des premiers colons dans cet archipel il y a plus de mille ans, les Féroïens utilisent les mêmes techniques de conservation ancestrales qui ont donné naissance à des aliments aux saveurs inimitables : fermentation, salage et fumage viennent côtoyer les techniques les plus modernes de la cuisine d’aujourd’hui pour le plus grand bonheur des gastronomes.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format