Menu
S'identifier
Tendances

Le conseil lecture de Tour Hebdo : « La vraie vie est ici - Voyager encore ? », de Rodolphe Christin


Publié le : 05.05.2020 I Dernière Mise à jour : 05.05.2020
{ element.images.0.titre }}
Le sociologue Rodolphe Christin apporte un nouvel éclairage sur la notion de voyage, à travers le prisme de la philosophie. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Pendant le confinement, Tour Hebdo vous propose chaque semaine des idées de lecture. Aujourd'hui, focus sur le livre La vraie vie est ici - Voyager encore ?, de Rodolphe Christin. Une passionnante réflexion philosophique sur le voyage.

« Une dynamique initiatique du voyage se tient dans cette propension à sortir de son humanité pour pour s'en aller visiter les domaines des divers ”êtres-du-monde” (…) Prendre conscience de cette communauté revient à faire concrètement l'expérience d'un surplus d'être – une expérience inoubliable que le voyage nourrit au fil des routes et des sentiers. Éprouver ce surplus d'être semble la seule raison philosophiquement viable de voyager ». En quelques lignes seulement, le propos du nouvel ouvrage de Rodolphe Christin prend tout son sens.

Avec La vraie vie est ici - Voyager encore ?, publié en mars dernier, le sociologue apporte un nouvel éclairage sur la notion de voyage, à travers le prisme de la philosophie. Une réflexion qui pousse le lecteur à s'interroger sur ses pratiques et ses habitudes, et intrinsèquement à redéfinir ses envies et ses attentes. Mais le livre se veut également plus critique, notamment sur l'industrie du tourisme et ses effets sur le monde d'aujourd'hui.

« Si le voyage espère traverser la réalité pour la découvrir, toute en courbes et en bosses, au risque parfois de s'y heurter, le tourisme érige à présent ses propres décors, fabriqués selon des standards conformes aux normes de confort et de sécurité », explique-t-il notamment. Avec parfois une vision très incisive : « Les opérateurs touristiques maintiennent un niveau de service propice à distraire et à réconforter une clientèle qui ne vient pas ici, contrairement à ce qu'elle prétend parfois, pour vivre comme les gens du lieu ».

Ces rencontres font pourtant, aussi, la force du voyage, selon l'auteur. De l'« exotisme » de Victor Segalen à la « désocialisation positive » de Henry David Thoreau, Rodolphe Christin s'appuie ainsi tout au long du livre sur les textes de philosophes et grands voyageurs pour définir cette notion plus complexe qu'il n'y paraît. Tout en transmettant d'autres messages, comme celui d'un voyage possible sans avoir besoin de partir très loin. « Après tout, l'ailleurs commence où je ne suis pas, c'est-à-dire à la pointe de ma chaussure », écrit-il. Un rappel indispensable en cette période de crise sanitaire.

« La vraie vie est ici - Voyager encore ? », aux éditions Écosociété, par Rodolphe Christin
Paru en mars 2020
136 pages
12 € 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format