Menu
S'identifier
Tendances

L’association Respire planche sur l’avenir du tourisme


Publié le : 19.05.2020 I Dernière Mise à jour : 20.05.2020
{ element.images.0.titre }}
L'association Respire - Le tourisme de demain a vu le jour pendant le confinement. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

L’idée de l'association Respire - Le tourisme de demain a germé dans l’esprit de Fabio Casilli, ancien patron d’Italie & Co, au début du confinement. Avec pour objectif de réinventer le tourisme à l’heure de la crise liée au coronavirus.

« Mi-mars, je me suis réveillé et je n’avais pas le moral par rapport à ce qui commençait à se passer pour le tourisme. Je me suis même posé la question de partir sur autre chose, dans un autre secteur. Mais non, j’ai fini par me dire qu’il y avait quelque chose à faire. J’ai décidé de chercher comment aller de l'avant et dépasser cette crise. » Ces mots, ce sont ceux de Fabio Casilli. L’ancien patron d’Italie & Co a d’abord lancé un groupe sur le réseau social Facebook baptisé « Voyage 2.0 le tourisme de demain ». Avec pour but de réunir toutes les personnes souhaitant réfléchir aux grandes tendances de demain.

Rapidement, Guillaume Linton, PDG d’Asia, et Frédéric d’Hauthuille, fondateur du groupe Globaltours, font partie des nombreuses personnes à rejoindre le groupe. « On a commencé à organiser des réunions sur Zoom [l'outil permettant de gérer des visioconférences, NDLR]. D’une par semaine, nous sommes passés à deux. Et rapidement, nous avons atteint les 600 inscrits sur le groupe Facebook ! », raconte Fabio Casilli.

Face à cette vague d’enthousiasme, il décide de structurer le groupe Facebook en une véritable association. Actuellement, plus de 1 370 personnes ont rejoint le groupe et jusqu’à 150 autres s’inscrivent chaque semaine. La procédure de création de l’association Respire - Le tourisme de demain est donc en cours et des élections ont déjà été effectuées pour créer un bureau.

Les groupes d'études de Respire sont déjà au travail

Sans surprise, Fabio Casilli a été nommé président et Sabri Trabelsi (Arctour), vice-président. Lysiane Le Mentec (Un Océan de Croisières, coach voyages Univairmer), Nathalie Trichard (Envies d’Aill’Eure), Stéphane Michaut (ex-Plus belle l’Europe), Emilyne Chaumont (ELSTARECON Evénements & Conseils), Frédéric d’Hauthuille, Eric Baetens (Eric & The Trip) et Guillaume Linton complètent le bureau de la toute nouvelle structure. « Nous allons mettre en place une petite cotisation et communiquons beaucoup sur Facebook et Linkedin et continuons d'organiser nos réunions sur Zoom », précise le président élu mi-mai.

Différents groupes d’études ont également été créés pour balayer l’ensemble des sujets liés au tourisme de demain : formation, tourisme et handicap, emploi, tourismophobie, nouvelles mobilités, agence de voyages de demain, nouvelles technologies, tourisme vertueux, nouveaux métiers du tourisme… « D’un groupe de réflexion entre copains, on a créé un groupe d'intelligence participative. Et des initiatives similaires sont en train de se structurer aussi en Italie, en Allemagne… Nous allons donc naturellement travailler tous ensemble pour mutualiser les informations », ajoute Fabio Casilli. Et de conclure : « Au sein de Respire, tout le monde a le droit de s’exprimer. »

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format