Menu
S'identifier
Tendances

En direct du CES de Las Vegas : comment le tourisme innove pour répondre aux défis de demain


Publié le : 07.01.2020 I Dernière Mise à jour : 07.01.2020
{ element.images.0.titre }}
Plus de 4 500 exposants et 1 200 startups venues de 45 pays sont réunis pendant 4 jours à Las Vegas. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Christine Robalo

Le Consumer Electronics Show vient tout juste d’ouvrir ses portes à Las Vegas, mais déjà les allées grouillent de professionnels venus découvrir les technologies qui vont changer notre quotidien et notre industrie. 

Plus de 4 500 exposants, 300 sessions de conférences, 1 100 intervenants et plus de 1 200 startups venues de 45 pays vont animer pendant 4 jours le plus grand salon dédié à l’innovation technologique. Mais si le tourisme n’a pas - encore - de place dédiée dans ce salon américain, de nombreuses startups proposent des projets compatibles avec le secteur du voyage et les ambassadeurs des plus grandes industries du tourisme ont fait le déplacement pour partager leur vision du futur. 

Transports et techno

Appelé à participer au discours d’ouverture du salon, le PDG de Delta Air Lines, Ed Bastian présente la transformation du voyage aérien. 

"Les voyages sont devenus une partie essentielle de nos vies et le CES est la scène idéale pour montrer au monde comment la technologie et l'innovation - combinées aux meilleurs employés de la planète - transformeront la future expérience de voyage des clients", estime-t-il.

La compagnie aérienne américaine s’est associée à différents constructeurs pour intégrer des technologies innovantes aux services des voyageurs.  

IBM place ainsi des puces RFID sur les bagages pour leur suivi jusqu’à bon port, CLEAR permettra aux membres du programme de fidélisation Delta d’accéder aux salons d’aéroport via l’analyse des empreintes digitales et la reconnaissance faciale remplacera, à court terme, la présentation de son billet et de son passeport à l’entrée de l’avion. Un gain de temps précieux.

Mais malgré toutes ces avancées technologiques on ne peut ignorer la défiance grandissante d’une grande partie des voyageurs envers le transport aérien. C’est pourquoi les compagnies aériennes et les constructeurs aéronautiques planchent sur une nouvelle génération d’appareils.

KLM prétend ainsi réduire de 20 % sa consommation en kérosène grâce à son "aile volante" baptisée Flying-V.
Boeing travaille également sur un petit appareil aux allures de cerf-volant alors que Transcend Air développe un avion capable effectuer à la verticale décollages et atterrissages réduisant ainsi son impact au sol.

Ce boom de l’écotourisme à faible impact sur l’environnement oblige également les constructeurs navals à s’adapter. La compagnie de croisières MSC, représentée au CES par son directeur de l’innovation, Luca Pronzati, annonce s’être, d’ores et déjà, engagée à devenir la première compagnie de croisière mondiale "carboneutre" et ce, dès 2020.

Autre innovation au sein des navires de MSC présentée par Luca Pronzati : l’assistant vocal. Après un développement de 2 ans et près de 15 millions d’investissement, Zoé, c’est son nom, va voir le jour. Elle peut répondre à 800 questions en 8 langues différentes et peut même prendre l’accent belge. Ce n’est pas une blague !

Le MSC Grandiosa qui a pris la mer cet automne, a, quant à lui, accueilli de nouveaux membres d’équipage. Des robots capables de préparer des cocktails mais également d’interagir avec les passagers. Une tendance qui tend à se développer sur tous les bateaux futurs.

L’Internet des objets

À côté des géants des transports, des petites startups proposent des objets intelligents.  

Le secteur du voyage et du tourisme est particulièrement bien placé pour récolter les fruits de la technologie IoT (l’internet des objets). L'utilisation d'appareils intelligents peut notamment aider à optimiser les taches d'un hôtel en réduisant les coûts énergétiques et/ou faciliter l’expérience des voyageurs.

Marriott travaille ainsi sur différentes applications liées à l’IoT. En simplifiant, par exemple, le processus d'enregistrement dans ses hôtels. Une "clé" électronique sera envoyée directement sur le téléphone du client pour qu’il puisse accéder à sa chambre à toutes heures, sans qu’il ait à effectuer son check in à la réception.

Les français de Vivoka, spécialisés dans la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle, équipent les chambres d’hôtel de leur assistant vocal. Intégré dans une télé, une box ou une application, il permettra aux clients de contrôler lumière, climatisation et rideaux mais également de réserver un restaurant, un taxi ou le room service. Accor et Adagio se sont déjà montrés intéressés.

Autre fonction des IoT : dans les avions, des capteurs intégrés dans les sièges pourraient être utilisés pour alerter le personnel lorsque le niveau d'anxiété d'une personne dépasse un certain niveau. 

La réalité augmentée

La réalité augmentée, ou RA, modifie la perception de l’environnement physique s’il est vu à travers un smartphone ou une tablette. Cette sorte de réalité virtuelle peut être utilisée comme outil d'information touristique.

Le groupe Premier Inn Hotels intègre la réalité augmentée dans les cartes murales qu'elle place dans ses chambres. En pointant son téléphone sur la carte, des informations sur des lieux à visiter apparaissent.

On peut également imaginer pointer son smartphone vers un restaurant ou un hôtel et recevoir instantanément les avis Tripadvisor, le menu, les tarifs ou des bons de réductions.

Si les exposants du CES nous ont promis certaines de ces innovations pour « demain » dans nos lieux de villégiature et nos compagnies de transport, il faudra attendre encore plusieurs années pour voir débarquer les avions individuels autonomes ou les robots standardistes vus à Las Vegas !


 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format