Menu
S'identifier
Production

Exclusif : la direction d'Asia et 3 fonds d'investissement rachètent le TO


Publié le : 11.12.2018 I Dernière Mise à jour : 11.12.2018
{ element.images.0.titre }}
Guillaume Linton, nouveau président d'Asia, avec Virginie Gerbault et Yannick Barde, codirecteurs de la production, ont racheté le TO avec 3 autres membres du comité de direction. I Crédit photo MP

Auteur

  • La rédaction

Le comité de direction, adossé à trois fonds d’investissement français, annonce aujourd’hui le rachat d’Asia. Un projet initié il y a plus d’un an par Jean-Paul Chantraine, le fondateur défunt de la marque.

"Nous y travaillons depuis plus d’un an. Un projet de transmission voulu par Jean-Paul [Chantraine], dont la confiance me touche beaucoup". Pour Guillaume Linton, directeur général et directeur commercial d’Asia, et le comité de direction du TO, c’est une nouvelle page qui s’ouvre.

La reprise de l’entreprise par le comité de direction a été signée officiellement aujourd’hui et les collaborateurs ont été informés cet après-midi. Le directeur général, la directrice du marketing, les deux co-directeurs de la production, le directeur des transports et de la DSI et la directrice de l’exploitation (les 6 membres de ce comité de direction) deviennent actionnaires.

Trois fonds de capital-investissement français entrent au capital

Cette opération de management buy-out (MBO) permet à l’équipe dirigeante de racheter l’entreprise. L’épouse et les fils de Jean-Paul Chantraine restent également actionnaires. La présidence du groupe sera assurée par Guillaume Linton.

Le comité de direction s’associe à trois fonds d’investissement français pour cette opération : Adaxtra Capital, UI Gestion et NCI Capital. "Ce sont des nouveaux venus dans le tour-operating mais attentifs à la dimension humaine des projets dans lesquels ils investissent", précise Guillaume Linton. La répartition du capital n’a pas été dévoilée à ce jour.

Poursuivre le projet de Jean-Paul Chantraine

Avec l’investissement de la direction et des fonds d'investissement, "Asia pourra pérenniser son projet, sa marque, ses équipes et ses valeurs et accélérer sa croissance", souligne le nouveau président du voyagiste. Un développement qui se déclinera selon trois axes.

L’offre de voyages sera approfondie pour conforter la position de leader spécialiste de la zone Asie-Pacifique sur le marché francophone : "Nous allons élargir notre offre sur notre territoire historique et explorer également de nouvelles thématiques liées au sport ou à l'aventure par exemple. "

Les relations avec la distribution BtoB seront consolidées pour "mieux accompagner et former les agents de voyages sur les destinations et les services du TO tout en leur proposant une offre plus large en disponibilité immédiate sur le site pro (circuits accompagnés, circuits privés et séjours)".

A ce jour, quasi l'intégralité des ventes d’Asia passe par un intermédiaire physique : deux tiers par les agences de voyages et un tiers en BtoC dans leurs agences en propre.

Et Guillaume Linton de conclure : "C’est ce que Jean-Paul appelait "Asia, acte 2". Nous sommes très fiers de poursuivre son projet".

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format